•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Le chef conservateur Andrew Scheer veut séduire Sherbrooke

Andrew Scheer est entouré de ses candidats et députés estriens.

Le chef du Parti conservateur Andrew Scheer a officialisé la candidature de l'homme d'affaires Dany Sévigny dans la circonscription de Sherbrooke .

Photo : Radio-Canada / René Cochaux

Radio-Canada

Le chef du Parti conservateur du Canada (PCC) Andrew Scheer est en visite à Sherbrooke lundi. Entouré de députés et candidats de l’Estrie, il a fait le point sur ses priorités en vue des prochaines élections et discuté d'enjeux spécifiques à la région.

Quelques mois avant le déclenchement des élections fédérales prévues en octobre prochain, les conservateurs veulent mettre de l'avant les thèmes de la pénurie de main-d'oeuvre et de l'immigration.

Accompagné du lieutenant politique pour le Québec Alain Rayes, Andrew Scheer a officialisé la candidature de l'homme d'affaires Dany Sévigny dans la circonscription de Sherbrooke.

On a vu avec les partielles dans Chicoutimi-Le Fjord, il n’y a aucun siège au Québec qu’on ne peut pas gagner. Je sens sur le terrain un appétit pour le changement. Les gens savent que le NPD ne peut pas livrer [la marchandise] et sont tannés des libéraux de Justin Trudeau, tannés de la corruption et des scandales, affirme Andrew Scheer. On a une vision positive. Nous sommes très optimistes pour les prochaines élections, soutient-il.

Andrew Scheer accueilli par des manifestants

L’Association des locataires de Sherbrooke a tenu une manifestation devant le rassemblement conservateur à l’Hôtel Delta. Le chef a accepté de rencontrer les représentants de l’organisme.

C’est très rare qu’on ait la chance de rencontrer directement le chef d’un parti politique. On souhaite que cette intervention puisse nous emmener à un engagement clair de la part du Parti conservateur, explique le porte-parole de l'Association des locataires de Sherbrooke, Normand Couture.

Il nous a dit que dans sa plateforme, on trouverait des engagements sur le logement social.

Normand Couture, porte-parole, Association des locataires de Sherbrooke

Ce qu’on demande, c’est un investissement de 2 milliards de dollars par année pour un nouveau programme HLM, conclut Normand Couture.

Estrie

Politique fédérale