•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Calgary s'enthousiasme pour le 24e Congrès mondial du pétrole en 2023

Profil d'une ville avec des gratte-ciel et un stade sportif au bord d'un cours d'eau.

Vue du centre-ville de Calgary avec le stade Saddledome à gauche.

Photo : Radio-Canada / Axel Tardieu

Radio-Canada

Calgary accueillera le 24e Congrès mondial du pétrole en 2023. La conférence, qui devrait rassembler 5000 délégués et générer environ 65 millions de dollars de retombées économiques pour la ville, enthousiasme le maire et le secteur énergétique de la province.

C’était une course serrée, mais Calgary a finalement battu Dubaï, Bakou et d’autres grandes villes pour accueillir le Congrès mondial du pétrole en 2023. La victoire a été annoncée en Russie après des mois de lobbying auprès des pays membres.

Le maire de Calgary, Naheed Nenshi, a réagi peu après le vote final dans une vidéo sur Twitter.

Nous avons gagné! Calgary accueillera le Congrès mondial du pétrole 2023, dit-il.

Le président du Conseil mondial du pétrole, Denis Painchaud précise que le processus a été intense.

C’était une victoire palpitante, d’une seule voix, et après quatre tours de scrutin, explique-t-il.

Sandip Lalli, la présidente de la chambre des commerces de Calgary, soutient que ce serait l'occasion de mettre en valeur l'industrie locale.

Le monde a toujours considéré notre énergie comme étant de premier ordre. Ce sera donc un bon piédestal pour nous, au Canada, réagit-elle

Sandip Lalli rappelle la différence entre le développement énergétique et l'innovation énergétique, en espérant voir briller cette dernière lors de la conférence. Ce sera un excellent endroit pour présenter plus de cette innovation énergétique, dit-elle.

Puisque la demande en énergie est en train de croître, la présidente de la chambre des commerces déclare que 2023 est une date particulièrement intéressante pour parler des innovations.

Ce sera donc un bon moment pour avoir cette conversation ici même, à Calgary, confie-t-elle.

Calgary avait accueilli la conférence en 2000, amenant des entreprises, mais aussi plus de 1000 manifestants dans la ville. En plus des exposants et des conférenciers, la conférence de 2023 risque d'être une fois de plus le rendez-vous de militants anti-pétrole.

Alberta

Industrie pétrolière