•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Les pluies emportent une section de l’autoroute translabradorienne

Le tronçon de l'autoroute coupé où s'engouffrent des eaux tumultueuses.

Cette section de l'autoroute n'a pas résisté aux fortes pluies

Photo : CBC/Jacob Barker

Radio-Canada

L’autoroute translabradorienne est coupée à environ 18 kilomètres au sud du fleuve Churchill. De fortes pluies en ont emporté une section, non loin de l'entrée du barrage hydroélectrique de Muskrat Falls.

Le ministère des Transports et des Travaux publics de Terre-Neuve-et-Labrador prévient les automobilistes qu’ils doivent emprunter d’autres routes que la 510 dans l’immédiat.

La section touchée relie le centre et le sud du Labrador.

Des équipes du ministère étaient sur place, lundi matin, pour évaluer les dégâts. Ils devront toutefois attendre que le niveau de l’eau diminue.

Un torrent traverse la section qui a été emportée. Des glissières de sécurité en bordure de l’autoroute pendent dans le vide.

Des localités coupées du monde

En attendant que des réparations soient effectuées, le sud du Labrador ainsi que la municipalité de Blanc-Sablon, sur la Côte-Nord, sont privés de lien routier avec le reste du continent.

Wanda Beaudoin, la mairesse de Blanc-Sablon, exprime son inquiétude face à la situation et explique que sa communauté est dépendante de ce lien routier extrêmement important.

La population de ma municipalité utilise régulièrement cette route lors de vacances, explique-t-elle.

C'est une route qui est utilisée par les touristes pour venir visiter notre région et il y a de gros camions de marchandises qui empruntent cette route-là pour livrer la marchandise dans notre région, poursuit la mairesse.

Elle explique également que certains de ces concitoyens empruntent la route 510 pour se rendre à leurs rendez-vous médicaux.

Terre-Neuve-et-Labrador

Incidents et catastrophes naturelles