•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Deux Canadiens sur le podium du classement général au Tour de Beauce

Brendan Rhim (centre) arrose Nickolas Zukowsky (droite) à la suite de sa victoire au 34e Tour de Beauce.

Le champion du 34e Tour de Beauce, Brendan Rhim (centre), a été accompagné sur le podium par James Piccoli (gauche) et Nickolas Zukowsky (droite).

Photo : Tour de Beauce

Radio-Canada

Les Canadiens James Piccoli et Nickolas Zukowsky ont terminé aux 2e et 3e échelons du classement général du 34e Tour de Beauce remporté dimanche par l'Américain Brendan Rhim.

Couronné lors de l'édition 2018, Piccoli a cédé son trône à Rhim au terme de la cinquième et décisive manche en raison d'un retard de 14 secondes au cumulatif.

Je ne peux pas être déçu. Nous avons vraiment tout essayé, on est contents du résultat, confie le membre de l'équipe nationale.

Dans la dernière longue ascension, avec quatre kilomètres à parcourir, le Québécois semblait plus fort que son adversaire. Rhim s'est cependant imposé au sprint pour endosser le maillot jaune qu’il n’avait jamais porté encore depuis le début de la semaine.

C’était très serré, on ne sait jamais. Je pense que Piccoli était plus fort dans la montée, mais je pense que mon sprint était mieux, résume Rhim, très heureux de sa victoire.

L'étape ultime qui a été disputée dans les rues de Saint-Georges a été gagnée par le Dominicain Diego Milan Jiminez. Il a rallié la ligne d'arrivée après les 122,4 km en 3 h 7 m 57 s.

Le champion a devancé au sprint les Américains Brendan Rhim et Keegan Swirbul, auteurs d'un temps identique au vainqueur du jour.

Meneur au classement général au départ, Zukowsky a terminé 7e de la course avec 37 secondes de retard sur Jimenez. Le Québécois a obtenu le maillot rouge remis au meilleur jeune.

Je ne peux pas être déçu, je me sentais bien. J’étais confiant, et l’équipe a bien roulé. Troisième au Tour de Beauce et meilleur jeune, je suis quand même content. Ça fait deux grosses courses avec Saguenay, et c’est bon en vue des Championnats canadiens la semaine prochaine.

Le cycliste Nickolas Zukowsky

Cyclisme

Sports