•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Cérémonie de purification du site de l'ancien pensionnat de Saint-Marc-de-Figuery

Plusieurs personnes ont pris part à la cérémonie de purification à l'ancien pensionnat autochtone de Saint-Marc-de-Figuery.

Plusieurs personnes ont pris part à la cérémonie de purification à l'ancien pensionnat autochtone de Saint-Marc-de-Figuery.

Photo : Radio-Canada / Alexia Martel-Desjardins

Alexia Martel-Desjardins

Une cérémonie de purification a eu lieu dimanche sur le site de l'ancien pensionnat autochtone de Saint-Marc-de-Figuery. L'événement a rassemblé des anciens du pensionnat, leurs familles et leurs proches.

Le pensionnat, ouvert de 1955 à 1972, était dirigé par les Oblats. Des Algonquins de l'Abitibi y sont passés, mais également des Atikamekw et des Ojibwés.

Jeffrey Papatie, de la nation algonquine du Lac-Simon, danse au son du sifflet et des chants traditionnels sur le terrain où se trouvait autrefois le pensionnat autochtone Saint-Marc-de-Figuery.

La cérémonie a eu lieu en présence de plusieurs participants.

La cérémonie a eu lieu en présence de plusieurs participants.

Photo : Radio-Canada / Alexia Martel-Desjardins

Ses parents sont des survivants de ce pensionnat.

Quand j'ai parlé à propos de mes émotions, de mon passé, comment j'ai vu mes parents, ça m'a libéré. Ça m'a aidé à pardonner, dit-il.

Harry McDougall, un Anichinabé de la communauté de Pikogan, est passé par le pensionnat. Il est important pour lui de revenir sur ce lieu afin de se réconcilier avec son passé douloureux.

Je voulais voir plutôt les gens, mes anciens copains quand j'étais là, voir leurs histoires, leur vécu. De temps en temps je viens tout seul, je viens commémorer les souvenirs, effacer les mauvais traitements que j'ai eus, ça m'aide à guérir, fait-il savoir.

Cérémonie de purification sur le site de l'ancien pensionnat autochtone de Saint-Marc-de-Figuery en Abitibi.

Cérémonie de purification sur le site de l'ancien pensionnat autochtone de Saint-Marc-de-Figuery en Abitibi.

Photo : Radio-Canada / Alexia Martel-Desjardins

La cérémonie a été organisée en collaboration avec des membres des communautés de Pikogan et du Lac-Simon.

On est vraiment décidés à en faire un événement, un pique-nique annuel et en groupe, on [veillera] à améliorer le site. On veut être dans le positif, on va faire en sorte que ça paraisse plus positif, avec une aire de pique-nique, des tables, explique Jocelyne Bilodeau, agente de développement à Saint-Marc-de-Figuery.

À l'époque, entre 400 et 800 Autochtones fréquentaient le pensionnat chaque année.

Abitibi–Témiscamingue

Autochtones