•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Calgary sera l’hôtesse du Congrès mondial du pétrole de 2023

Vue du centre-ville de Calgary

La ville de Calgary.

Photo : Radio-Canada / Geneviève Normand

Radio-Canada

Calgary a été choisie pour accueillir le 24e Congrès mondial du pétrole en 2023.

Il aura fallu la tenue de quatre votes avant d’en arriver à la décision du Conseil mondial du pétrole lors d’une rencontre qui avait lieu en Russie.

La ville albertaine se battait contre les candidatures de Bakou en Azerbaïdjan, Astana au Kazakhstan, Dubaï aux Émirats arabes unis et Buenos Aires en Argentine. Lors du dernier vote, Calgary l'a remporté de justesse contre Bakou dans un vote de 21-20 en faveur du Canada.

L’annonce a été faite sur les réseaux sociaux par le maire de Calgary, Naheed Nenshi et le président canadien du Conseil mondial du pétrole, Denis Painchaud.

La ville estime que la tenue de l'événement va attirer 5000 personnes de plus de 80 pays et engendrer des retombées économiques d'environ 65 millions de dollars.

L’événement est organisé tous les trois ans et est le plus grand rassemblement international de l’industrie pétrolière et gazière.

Calgary a été l’hôte de l’événement en 2000. Environ 2500 personnes représentant 97 pays y avaient participé.

L'événement avait également vu un millier de manifestants dénoncer l'industrie pétrolière dans les rues de la métropole.

La métropole albertaine avait soumis sa candidature pour recevoir l’événement de 2020, mais avait perdu contre la ville de Houston au Texas qui accueillera le congrès mondial du pétrole en décembre 2020. Environ 10 000 personnes y sont attendues.

Alberta

Industrie pétrolière