•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Risque d’incendie très élevé dans la région

73079A9D-37BD-4C84-907C-16A105251543

Soyez prudent si vous faites un feu de camp pour la fête nationale du Québec.

Photo : Radio-Canada / Daniel Coulombe

Radio-Canada

Selon la Société de protection des forêts contre le feu (SOPFEU) le risque d’incendie a atteint le niveau « très élevé » au Saguenay-Lac-Saint-Jean. La population est invitée à faire preuve de prudence lors des festivités entourant la Saint-Jean-Baptiste.

Un incendie est d’ailleurs en activité dans la MRC de Maria-Chapdelaine actuellement. Le feu qui a débuté le 22 juin est toutefois contenu.

Que ce soit pour un feu de camp ou des feux d’artifice, la SOPFEU demande d’être vigilant et de respecter les règles de sécurité.

Pour faire un feu de camp sécuritaire, il est nécessaire de choisir un endroit dégagé, de délimiter le périmètre par des roches ou des briques, d’avoir une source d’eau ou du sable à proximité et de rester sur les lieux en tout temps.

Des vidéos expliquant les bonnes pratiques à suivre pour faire un feu de camp sont disponibles sur la page YouTube de la SOPFEU.

Selon l'organisation, 76 % des incendies sont causés par l’activité humaine.

Mesures entourant le brûlage industriel

Par ailleurs, l'organisation suspend la délivrance des permis de brûlage industriel et annule ceux qu'elle a déjà émis.

Des MRC de 14 régions du Québec sont touchées par cette annonce, dont le Saguenay-Lac-Saint-Jean.

La SOPFEU justifie cette décision par le danger d'incendie qui touche plusieurs régions de la province.

La mesure est en vigueur jusqu'à ce que les conditions météorologiques changent.

Saguenay–Lac-St-Jean

Prévention et sécurité