•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Baignade interdite à la plage Parlee le jour où est hissé le Pavillon bleu

L'incident est survenu jeudi après-midi.

Radio-Canada

Un taux trop élevé de bactéries fécales dans l’eau a entraîné un avis d’interdiction de baignade, samedi à la plage Parlee de Shediac, au Nouveau-Brunswick, le jour même où l’on hissait le Pavillon bleu, un label international qui témoigne de l’adhésion d’une plage à des critères de qualité stricts.

La plage Parlee a reçu cette reconnaissance en mai. La nouvelle a causé une certaine surprise, puisque la plage avait connu des problèmes récurrents de qualité de l’eau au cours des trois étés précédents.

Cérémonie à la plage Parlee, où le drapeau Pavillon bleu est hissé pour la première fois.

Le Pavillon bleu est hissé à la plage Parlee le 22 juin 2019.

Photo : Radio-Canada

Des courriels obtenus par des résidents en vertu de la Loi sur le droit à l’information et transmis à CBC apportent des précisions sur ce qui s’est produit en coulisse pour en arriver là. Ce résultat a été atteint en ne tenant plus compte des journées où les avis d’interdiction de la baignade ont été lancés en raison de fortes pluies, a confirmé le Pavillon bleu à CBC.

Le taux de bactérie entérocoque dans un échantillon d’eau de la plage Parlee prélevé vendredi se situait à 80,8 NPP/100mL. Un avis d’interdiction de baignade a par conséquent été décrété samedi.

Nouveau-Brunswick

Tourisme