•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Dernier déploiement de l'écocentre mobile avant les déménagements

Le lieu de collecte éphémère se tient au Terrain des loisirs de Saint-Sacrement.

Le lieu de collecte éphémère se tient au Terrain des loisirs de Saint-Sacrement.

Photo : Radio-Canada / Léa Beauchesne

Radio-Canada

L'écocentre mobile de la Ville de Québec en est à sa dernière journée d'activités avant les déménagements du 1er juillet.

Le lieu de collecte éphémère se tient aujourd'hui au Terrain des loisirs de Saint-Sacrement, jusqu'à 17 h.

Le projet pilote d'écocentre mobile, lancé cette année au coût de 200 000 $, doit permettre de recycler davantage les matières résiduelles à Québec.

Plus précisément, l'écocentre mobile se promène dans les quartiers centraux afin de permettre aux résidents du centre-ville, parfois sans voiture, de déposer leurs matières encombrantes.

Actuellement, 54 % des matières résiduelles sont recyclées à Québec. La Ville espère augmenter la statistique à 82 % d'ici 10 ans.

Un homme tienne des bonbonnes de propane dans ses mains.

Plusieurs personnes se sont rendues à l'écocentre mobile pour déposer des objets de toutes sortes.

Photo : Radio-Canada / Léa Beauchesne

Petits objets

Tous les objets normalement récoltés dans les écocentres permanents peuvent être apportés à l'écocentre mobile. Seul critère, et non le moindre, ces objets doivent pouvoir être transportés par une seule personne.

La Ville accepte entre autres les petits appareils électroniques, les petits électroménagers et les résidus domestiques dangereux, comme de la peinture ou des piles usagées.

Le service ne sera pas offert pendant la période très achalandée des déménagements.

Les collectes éphémères seront de retour dès cet automne à différents endroits dans la ville de Québec.

Avec les informations de Léa Beauchesne

Québec

Matières résiduelles