•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Un incident de sécurité à l’aéroport international Pearson de Toronto retarde des vols

Les tableaux indicateurs des départs et arrivées à l'aéroport Pearson.

(archives)

Photo : Radio-Canada / Justine Tétreault

Radio-Canada

L’aéroport a annoncé que les vols à partir du terminal 1 de l’aéroport international Pearson de Toronto en direction des États-Unis avaient été temporairement retardés samedi matin, en raison d’un incident de sécurité au cours duquel trois personnes ont contourné la sécurité.

Le porte-parole de l'aéroport, Robin Smith, a déclaré qu’une « brèche de sécurité » avait entraîné des retards touchant les vols du terminal 1 vers les États-Unis pendant environ 45 minutes à partir de 9 h samedi.

Le traitement des passagers a été suspendu et les avions ont été retardés, a-t-il indiqué, précisant que l’incident s'est produit au niveau des départs.

Les activités ont depuis repris.

Selon la Police régionale de Peel, qui détient une division aéroportuaire, trois personnes n’avaient pas été complètement contrôlées par la douane américaine et des agents ont dû les localiser. Ils ont été trouvés vers 9 h 45.

La porte-parole de la police régionale de Peel, Iryna Yashnyk, a déclaré samedi que l'incident n'était pas considéré comme suspect et qu'il n'y avait aucun problème de sécurité publique.

Les personnes ont été localisées, elles ont été examinées et elles ont maintenant repris leur chemin sans incident, a-t-elle déclaré.

Il semble que ce soit un malentendu. Donc, pas d'accusation, pas de problèmes.

Iryna Yashnyk, porte-parole de la Police régionale de Peel

Les vols du terminal 3 vers les États-Unis n’ont pas été touchés.

Nous nous excusons pour le retard et apprécions votre patience, a déclaré sur Twitter l’aéroport Pearson de Toronto.

La sécurité des passagers n'a jamais été en danger, a également assuré son porte-parole, Robin Smith.

Si vous regardez un terminal d'aéroport, tout passager qui se trouve du côté sécurisé doit être contrôlé et doit être inspecté. Si vous voyagez aux États-Unis, les douanes américaines doivent leur donner le champ libre, a expliqué Robin Smith.

Robin Smith n’a pu dire combien de passagers avaient été touchés et combien de vols avaient été retardés à leur départ. Il a refusé de fournir plus de détails.

Il a décrit l'incident comme un plutôt mauvais petit moment.

Une version précédente de ce texte affichait une photo d’un avion qui appartenait à une compagnie aérienne sans lien avec l’article. Cette photo a été remplacée par une photo qui rend mieux compte des problèmes éprouvés à l'aéroport Pearson.

Toronto

Transports