•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Half Moon Run amorce sa tournée internationale à Saint-Eustache

Les quatre membres du groupe Half Moon Run en spectacle.

Le groupe Half Moon Run a commencé sa tournée internationale au Zénith de Saint-Eustache mercredi.

Photo : Radio-Canada / Catherine Richer

Radio-Canada

Après une pause de deux ans pour préparer un troisième album, Half Moon Run est de retour sur scène. Le groupe électro rock montréalais a choisi le Zénith de Saint-Eustache pour commencer mercredi une tournée de 40 spectacles en Amérique du Nord et en Europe.

Après Dark Eyes et Sun Leads Me On, la formation a voulu pousser sa musique plus loin. C’était vraiment difficile, en fait, au début. Il fallait trouver ce qu’on voulait dire avec notre musique, explique Dylan Phillips, un des membres du groupe, en entrevue avec Catherine Richer, chroniqueuse culturelle à l’émission Le 15-18.

Le son du groupe est complètement analogique, rien n'est préenregistré. Dylan Phillips, Devon Portielje, Conner Molander et Isaac Symonds chantent tout en jouant plus d'un instrument à la fois. Il faut dire que les quatre musiciens se sont rencontrés au Conservatoire de musique de Montréal.

On a essayé dans le passé de jouer avec les pistes [préenregistrées], mais on trouve qu’il y a une vitalité, une pulsion qui est perdue.

Dylan Phillips, membre du groupe Half Moon Run

Un troisième album à venir

Le groupe intégrera progressivement à ses spectacles davantage de matériel de son troisième album, dont le titre est choisi, mais n’est pas encore dévoilé.

« Tout est fait, mais on ne présente pas encore tout en concert, souligne Dylan Phillips. On commence petit à petit pour bien apprendre comment jouer sur scène, avec tout l’équipement. »

Il ajoute qu’avec bientôt trois albums à son actif, le groupe a l’embarras du choix. « On peut choisir les chansons qu’on veut vraiment jouer. [...] Ça va être le fun dans le futur, on va pouvoir échanger les chansons, changer l'ordre des chansons plus souvent. Il y a beaucoup de possibilités. »

Avec les informations de Catherine Richer

Musique

Arts