•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

154 clients d'UNI sont touchés par la fuite de renseignements chez Desjardins

Le siège social d'UNI Coopération financière est à Caraquet, au Nouveau-Brunswick.

Photo : Radio-Canada / Michel Nogue

Radio-Canada

UNI rapporte que 154 de ses membres sont touchés par le vol de données personnelles révélé par Desjardins jeudi. UNI communiquera avec chacun de ces membres en début de semaine prochaine pour les informer des mesures prises par Desjardins au nom d’UNI. Par ailleurs, 4230 membres mixtes Desjardins/UNI sont aussi touchés, mais ceux-ci sont déjà pris en charge par Desjardins.

Un peu plus de 24 heures après avoir appris le vol d'informations personnelles chez Desjardins, UNI Coopération financière conclut que 154 de ses membres sont touchés par cette fuite, mais 4230 clients mixtes Desjardins/UNI sont aussi concernés. C'est ce que l'institution révèle dans un communiqué publié vendredi après-midi.

Seuls les membres concernés recevront les détails par la poste de ce plan d’accompagnement.

UNI veut se montrer rassurante dans son communiqué et affirme que Desjardins prend toutes les mesures adéquates pour minimiser l’impact. Ainsi :

  • Ils ne subiront aucune perte financière si des transactions non autorisées sont réalisées dans leurs comptes liés à l’incident.
  • Ils pourront souscrire, sans frais et pour une période de 5 ans, à un service de surveillance du dossier de crédit et d’assurance en cas de vol d’identité. Ce service inclut une surveillance quotidienne du dossier de crédit, des alertes en cas d’activité et une assurance en cas de vol d’identité.

Cependant, portez attention aux courriels et messages textes que vous pourriez recevoir et qui vous demanderaient d’entrer des renseignements personnels : UNI, comme Desjardins, ne vous demandera jamais, de façon non sollicitée, de renseignements personnels par courriel ou par message texte, conclut UNI.

Nouveau-Brunswick

Fraude