•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Avec la sécheresse, le risque de chute d'arbre est plus grand

Le photographe tient une branche jaunie de thuya géant.

Ce cèdre rouge de l'Ouest a des branches jaunies.

Photo : Nick Page

Radio-Canada

Deux jours après la mort d'un adolescent écrasé par un arbre près de Sooke, sur l'île de Vancouver, deux chercheurs de l’Université de Victoria préviennent que l'assèchement du sol tue les racines les plus fines et déstabilise certains arbres.

Barbara Hawkins, phytobiologiste à l’université de Victoria, dit que les sapins géants de Vancouver sont les premiers touchés par cette absence d'eau, leurs racines pourrissant facilement.

Les cèdres rouges de l’Ouest, ou thuyas géants, souffrent aussi du manque d’humidité dans l’air et dans le sol. Ils résistent mal à plus de 12 semaines de sécheresse.

L'indice de sécheresse dans le sud et une partie centre-ouest de la Colombie-Britannique, y compris l'île de Vancouver, est de trois sur quatre, c'est-à-dire que les autorités encouragent la population et les entreprises à réduire leur consommation d'eau.

Or, lors d'une sécheresse, l’extrémité des racines, là où elles sont les plus fines, meurt en premier, explique Barbara Hawkins. Les arbres perdent progressivement leur lien avec le sol et menacent de tomber.

Brian Starzomski, chercheur en écologie forestière à l’Université de Victoria, pense que les humains jouent aussi un rôle dans l’affaiblissement de certains arbres en coupant les forêts pour vendre le bois où étendre les villes.

Lors de vents violents, le chercheur conseille de ne pas se tenir près des arbres et de se méfier des branches cassées qui tiennent encore ou des arbres qui ont des épines orange ou des feuilles jaunes.

Avec les informations d’Adam van der Zwan

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !