•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Québec octroie 6 M$ pour la réfection de l'aéroport de Rivière-du-Loup

L'aéroport de Rivière-du-Loup (archives).

L'aéroport de Rivière-du-Loup (archives)

Photo : Radio-Canada / Julie Tremblay

Radio-Canada

Une aide financière de près de 6 millions de dollars du gouvernement provincial permettra à la Ville de Rivière-du-Loup de procéder à la réfection de la piste et du tablier de son aéroport, et de faire l’acquisition d’une station d’observation météorologique automatisée.

La ministre déléguée au Développement économique régional, Marie-Eve Proulx, et le député de Rivière-du-Loup-Témiscouata, Denis Tardif, en ont fait l’annonce vendredi.

Les fonds gouvernementaux proviennent du Programme d’aide québécois pour les infrastructures aéroportuaires régionales.

Le coût des travaux est estimé à près de 8 millions de dollars. La contribution de la Ville de Rivière-du-Loup s’élèvera à environ 2 millions de dollars.

À court terme, la Ville ne vise pas l’établissement de liaisons régulières avec d’autres villes, mais plutôt le développement de services aux entreprises qui ont des activités sur la Côte-Nord ou encore à l’international, comme Premier Tech et la papetière F.F. Soucy.

C'est crucial pour la région, on sait qu'un aéroport attire automatiquement du développement économique. On a d'ailleurs ici à Rivière-du-Loup un siège social qui est Premier Tech qui a des clients internationaux.

Marie-Eve Proulx, ministre déléguée au Développement économique régional

Dans le même esprit, la mairesse, Sylvie Vignet, indique que sa ville pourra aussi utiliser l'aéroport pour développer le tourisme, notamment pour les congrès.

Les travaux devraient s’échelonner sur une période de deux ans et demi.

D'après les informations de Denis Leduc

Bas-Saint-Laurent

Infrastructures