•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Dépouillement judiciaire à T.-N.-L. : le NPD gagne par 2 voix dans Labrador-Ouest

Jordan Brown devant un téléviseur qui diffuse la soirée électorale du 19 mai 2019, à Terre-Neuve-et-Labrador.

Jordan Brown, du NPD, est le nouveau député de Labrador-Ouest.

Photo : La Presse canadienne / Gracieuseté de Jordan Brown

Radio-Canada

Un dépouillement judiciaire dans Labrador-Ouest confirme la victoire du candidat néo-démocrate Jordan Brown sur le député libéral sortant Graham Letto.

Les résultats officiels annoncés vendredi donnent M. Brown gagnant avec 1364 votes, contre 1362 voix pour M. Letto. Le candidat du Parti progressiste-conservateur, Derick Shannon, est troisième avec 509 votes.

Après l’élection générale du 16 mai à Terre-Neuve-et-Labrador, Jordan Brown était en tête par seulement cinq voix, ce qui a entraîné ce dépouillement judiciaire. Le nouvel élu du Nouveau Parti démocratique provincial l’emporte finalement par seulement deux voix.

Au cours des deux derniers jours, des avocats représentant les deux candidats ont passé en revue les bulletins de vote déposés dans les 27 boîtes de scrutin de la circonscription. Une cinquantaine de bulletins ont été mis de côté et disputés par les avocats en fin de journée jeudi. Un juge avait à trancher si chacun de ces bulletins était ou non valide.

Candidat pour la première fois, le nouveau député Jordan Brown est soudeur de formation et a grandi à Labrador City.

Ancien maire de Labrador City, Graham Letto a été ministre des Affaires municipales et de l'Environnement durant son seul mandat comme député de Labrador-Ouest.

Graham Letto en conférence de presse devant des drapeaux.

L'ancien ministre Graham Letto est défait dans Labrador-Ouest.

Photo : Radio-Canada / CBC

Un gouvernement libéral minoritaire

La défaite du candidat du Parti libéral de Terre-Neuve-et-Labrador dans cette circonscription confirme donc que le premier ministre Dwight Ball dirigera un gouvernement minoritaire. Les libéraux, qui détiennent exactement la moitié des sièges à l’Assemblée législative, n’avaient besoin que d’un candidat élu supplémentaire pour s’emparer de la majorité parlementaire.

La 49e législature de Terre-Neuve-et-Labrador est donc composée de 20 élus du Parti libéral, 15 du Parti progressiste-conservateur, 3 du Nouveau Parti démocratique, et de 2 députés indépendants.

Avec les informations de La Presse canadienne et CBC

Terre-Neuve-et-Labrador

Élections provinciales