•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Des publicités végétaliennes sèment la grogne chez les fermiers

Sugar Sammy entame une tournée pancanadienne en s'arrêtant à Winnipeg.

Francis Pilon

Une campagne publicitaire soulève une polémique entre des producteurs laitiers et un groupe de militants végétaliens, au Nouveau-Brunswick.

L'organisme Vegan Education Group NB affirme que l'industrie laitière est terrifiante et qu'elle maltraite les animaux, au point où elle devrait cesser ses activités.

Sur l'un des deux panneaux affichés à Moncton, en bordure de route, on affirme que l'industrie laitière fait peur. Sur l'autre, que les produits laitiers ont gâché la vie d'un veau.

Je pense que c'est de la désinformation d'un groupe qui a des gens qui ont juste un but : c'est d'arrêter une industrie avec laquelle ils ne sont pas d'accord.

Justin Gaudet, fermier et éleveur de vaches à Memramcook
Le fermier pose devant une de ses vaches sur sa ferme laitière.

Justin Gaudet, un fermier de Memramcook, croit que le message des publicités est trompeur et non fondé.

Photo : Radio-Canada

Plusieurs producteurs laitiers ont partagé le même point de vue que M. Gaudet sur les réseaux sociaux au cours de la dernière semaine, soit depuis que la campagne contre les produits laitiers a été lancée dans plusieurs villes du Nouveau-Brunswick.

Les affiches de l'organisme Vegan Education Group NB invitent le public à regarder une vidéo virale sur YouTube nommée Dairy is Scary.

Ce segment de cinq minutes, créé par la blogueuse Erin Janus, a été visionné plus de cinq millions de fois. Selon elle, l'industrie laitière est forcément mauvaise puisque les animaux y sont mis à mal.

Quand tu regardes ça, si quelqu'un a un chien [et qu'il] maltraite le chien, est-ce que ça veut dire que personne ne devrait avoir un chien? Si quelqu'un maltraite un enfant, est-ce que ça veut dire que personne ne devrait avoir d'enfants?, souligne Justin Gaudet.

D'après l'organisme qui a créé la campagne publicitaire, l'industrie laitière doit absolument cesser ses activités.

Les vaches ne vivent pas une vie qui est naturelle. Elles n'ont pas eu la chance de rencontrer un boeuf, de voir leur bébé et de s'en occuper. On vole leur bébé et on leur enlève leur lait.

Lise Doucet, porte-parole de Vegan Education Group NB
Lise Doucet en entrevue avec Radio-Canada.

Lise Doucet, de l'organisme Vegan Education Group NB, est convaincue que l'industrie laitière doit absolument cesser ses activités.

Photo : Radio-Canada

Quand on fait ça, ce n’est pas pour aller contre les fermiers. Moi, je viens d'une famille de fermiers et fermières, puis je ne suis pas du tout contre eux. On a besoin de leur expertise. On aimerait juste qu'ils changent et qu'ils utilisent d'autres produits qui n’utiliseraient pas d'animaux, ajoute Mme Doucet.

Ce sera bientôt au tour de la Nouvelle-Écosse de faire face à ces publicités.

L'organisme installera des panneaux similaires dès la semaine prochaine à Halifax.

Nouveau-Brunswick

Agriculture