•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Repêchage de la LNH : le grand jour est arrivé pour Samuel Poulin

Samuel Poulin sur la glace

Samuel Poulin a de fortes chances d'être repêché en première ronde ce vendredi.

Photo : Phoenix de Sherbrooke/Vincent L. Rousseau

Radio-Canada

Le capitaine du Phoenix de Sherbrooke, Samuel Poulin, risque de connaître un week-end rempli d'émotions fortes. Selon plusieurs prédictions, le joueur de 17 ans devrait être sélectionné en première ronde du repêchage de la Ligue nationale de hockey qui commence ce vendredi à Vancouver.

Plusieurs équipes ont Samuel Poulin dans leur mire. On est vraiment content. Samuel est classé super bien. Plusieurs sites font des classements et il est classé à la fin de la première ronde, peut-être entre 20e et 31e. On est super excité pour lui!, raconte l'assistant-entraîneur du Phoenix de Sherbrooke, Jean-Christophe Poulin.

Si le joueur sherbrookois se retrouve si haut au classement, ce n'est pas pour rien rappelle Poulin. Comme joueur de hockey, c'est un attaquant de puissance. C'est un gros bonhomme de 6 pieds 1, 205-210 livres. Il est super fort physiquement, il a un bon coup de patin, un bon lancer. Il a des habiletés incroyables et il est travaillant. Au-delà de ça, c'est une super bonne personne et c'est un professionnel.

Selon l'assistant-entraîneur, l'attitude des joueurs sélectionnés compte pour beaucoup dans leur évaluation. Les équipes de la LNH ont fait leurs devoirs surtout avec les choix de première ronde. Elles ont appelé les familles, les familles de pension, elles vont parler aux coachs, elles vont venir le voir jouer, vont avoir des entrevues. Samuel a eu des entretiens avec des dépisteurs après chaque match cette année. Lors du Combine, les tests physiques, il a rencontré presque toutes les équipes là-bas. Encore cette semaine, il a eu des discussions avec des équipes. Elles veulent vraiment en savoir plus sur les joueurs et être sûres de leur coup.

Sam, c'est un professionnel. Il veut jouer au hockey et il est prêt à tout faire pour y arriver. Il s'entraîne fort au gym et c'est toujours le premier sur la glace. On a de la misère à le sortir de la glace. La zamboni est là et il faut tirer sur son chandail pour qu'il sorte!

Jean-Christophe Poulin, assistant-entraîneur du Phoenix de Sherbrooke

Si Samuel Poulin est repêché en première ronde, ce sera une première pour le Phoenix. D'autres joueurs de l'équipe ont été sélectionnés par le passé, mais seulement en deuxième et troisième ronde. Toute cette attention amène une certaine lumière qui rejaillit sur toute l'équipe.

Plusieurs joueurs ont bien performé. Le fait que Samuel a eu beaucoup d'attention cette année, c'est sûr qu'il y avait beaucoup de recruteurs qui sont venus voir jouer Samuel et qui, peut-être, ont vu d'autres joueurs. Ça peut être bon pour tout le monde, croit Jean-Christophe Poulin.

Estrie

Hockey