•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Un immeuble de 40 logements sur le site de la Villa Livernois

Maquette du projet immobilier sur les terrains de la Villa Livernois

Une maquette du projet immobilier sur les terrains de la Villa Livernois.

Photo : Coutoisie : Les immeubles Vivo

Marie Maude Pontbriand

Il y a de l'espoir pour la Villa Livernois. La maison patrimoniale du quartier Duberger–Les Saules pourrait être conservée si la Ville de Québec accepte les demandes de dérogations formulées par un promoteur immobilier. Les Immeubles Vivo souhaitent construire un complexe de 40 logements tout en conservant le bâtiment datant de 1905.

Les Immeubles Vivo est une entreprise immobilière fondée par Maryse Laurendeau et son conjoint Bernard Poitras, deux entrepreneurs de la région de Québec.

Ils souhaitent notamment développer les terrains de la Villa Livernois. L'offre d'achat qu'ils ont faite sur cette propriété est toutefois conditionnelle à l'avancement de certaines étapes du projet.

On ne voulait pas acheter le terrain ne sachant pas ce qu'on allait pouvoir faire avec, explique Maryse Laurendeau.

La conservation de la Villa, qui est reconnue pour sa valeur patrimoniale par la Ville de Québec, faisait notamment partie des critères pour développer le site.

Les experts consultés par le couple estiment à au moins 800 000 $ les coûts reliés à la conservation du bâtiment patrimonial.

On s'est rendu compte que si on respectait les standards de la Ville, le projet n’était pas viable.

Maryse Laurendeau, copropriétaire Les immeubles Vivo

De savants calculs leur ont permis de constater que pour rentabiliser le projet, ils devaient construire un édifice de cinq étages.

C'est donc le projet qu'ils ont proposé à la Ville en début d'année et aux citoyens du quartier plus tôt cette semaine. Ils souhaitent construire 40 logements, dont trois conçus sur 2 étages dans la Villa qui sera remise à neuf.

La nouvelle bâtisse va respecter l'architecture, on va essayer de faire des rappels, on va essayer de s'assurer qu'il y a une harmonie architecturale.

Maquette du projet immobilier sur les terrains de la Villa Livernois.

Un autre exemple de la maquette du projet immobilier sur les terrains de la Villa Livernois.

Photo : Courtoisie : Les immeubles Vivo

Maryse Laurendeau estime que la présentation du projet devant les citoyens s'est bien déroulée mardi. Une rencontre est prévue début juillet avec la Ville pour discuter des prochaines étapes, ce qui inclut un changement de zonage.

Notre souhait, nous, ce serait de commencer la construction à l'automne 2020.

Maryse Laurendeau, copropriétaire Les immeubles Vivo

Réactions des citoyens 

Pier Deschênes était présent mardi, il milite pour la sauvegarde de la Villa Livernois depuis plus d'un an. Il se réjouit de constater que le plan du promoteur comprenne la sauvegarde du bâtiment patrimonial.

Il mentionne toutefois que certains citoyens présents lors de la présentation étaient toujours inquiets puisqu'ils craignent que l'arrivée d'autant de nouveaux résidents cause des problèmes de circulation dans le quartier.

Québec

Immobilier