•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Radio-Canada veut se rapprocher des régions

Catherine Tait.

La PDG de CBC/Radio-Canada, Catherine Tait, a rencontré les employés de la station Acadie à l'occasion de sa visite, jeudi.

Photo : Radio-Canada / Patrick Lacelle

Radio-Canada

De passage jeudi dans les locaux de Radio-Canada Acadie à Moncton, la présidente-directrice générale de CBC/Radio-Canada, Catherine J. Tait, a exprimé la volonté de la société de renforcer ses liens avec le public à l’échelle locale.

Ça fait partie de notre plan stratégique, c’est-à-dire que c’est une priorité d’entretenir, de renforcer nos liens avec les régions, parce que c’est exactement ça notre pouvoir et la force de Radio-Canada. C’est notre proximité auprès des auditoires, être très proches avec des liens effectifs avec nos auditoires, avec les Canadiens. Je pense qu’on était toujours dans les régions, mais on veut absolument renforcer ce lien, déclare Catherine J. Tait.

Cette volonté sera-t-elle accompagnée de budgets supplémentaires pour la programmation régionale?

On essaie de bien faire le travail et de soutenir les priorités qu’on a. Les régions, c’est une priorité. Ça veut dire qu’il y aura quand même des budgets pour la programmation supplémentaire dans les régions, indique Mme Tait.

La présidente-directrice générale exprime aussi de l’enthousiasme pour la place de Radio-Canada Acadie au sein du diffuseur public.

Pour nous, les succès, la réussite de l’Acadie à Radio-Canada est vraiment l’exemple de ce qu’on fait pour la francophonie partout dans le pays. Alors, c’est très important. C’est quelque chose [qui nous] tient à coeur et j’espère que ça va continuer longtemps, a-t-elle souligné.

Catherine Tait effectue ces jours-ci une tournée des stations régionales de CBC/Radio-Canada au pays.

L'entrevue complète qu'elle a accordée au Téléjournal Acadie sera diffusée jeudi soir.

Nouveau-Brunswick

Francophonie