•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Nouveau complexe sportif de 8,2 M$ au Séminaire Saint-François

Modélisation de l'entrée du nouveau complexe

Le nouveau complexe ouvrira ses portes en janvier 2020.

Photo : Courtoisie Séminaire Saint-François

Guillaume Piedboeuf

Le Séminaire Saint-François se dote d’un nouveau complexe sportif de 8,2 M$ comprenant un aréna et un terrain synthétique. La première pelletée de terre du projet entièrement financé par l’institution privée de Saint-Augustin-de-Desmaures aura lieu dans les prochaines semaines.

À 8,2 millions, c’est le plus gros projet de l’histoire du Séminaire-Saint-François et je dirais qu’on n’en verra pas d’autres dans les 25 prochaines années, a relaté mercredi matin le directeur général du Séminaire Saint-François, Luc Savoie.

Le nouveau complexe, qui sera érigé sur un terrain de soccer extérieur situé derrière l’école, devrait être prêt en janvier 2020.

Les installations seront réservées aux élèves de l’école entre 8h et 16h3, du lundi au vendredi, durant l’année scolaire, mais seront à la disposition des ligues et associations sportives en dehors des heures de classe, douze mois par année.

L’organisme Sport d’équipe de la Capitale gérera les opérations du complexe pour assurer un revenu à l’école, explique Luc Savoie.

Séminaire St-François, St-Augustin de Desmaures, Qc.

Le complexe sera érigé sur un terrain de soccer déjà existant derrière l'école.

Photo : Paul Dionne / Séminaire Saint-François

Pas de concurrence avec Saint-Augustin

Ces nouvelles installations feront-elles concurrence aux installations de la Ville de Saint-Augustin-de-Desmaures comme le Stade Leclerc et le Complexe sportif multifonctionnel construit au coût de 33 M$ et inauguré en 2015?

Pas selon le maire Sylvain Juneau, présent lors de l’annonce du projet, mercredi matin. Pour le moment, les installations de la Ville n’arrivent pas à fournir la demande, explique-t-il. Pas de danger, donc, que la Complexe multidisciplinaire ne soit pas utilisé à pleine capacité.

Il y a des gens qui voudraient utiliser notre aréna, mais ils ne le peuvent pas parce qu’il est à pleine capacité. Le nouvel aréna va simplement répondre à une partie de cette demande-là. C’est une bonne nouvelle.

Surtout que le Stade Leclerc et l’aréna du Complexe sportif multifonctionnel continueront d’être utilisés par les équipes du Blizzard, précise Luc Savoie.

Pour certaines équipes de hockey, on devait utiliser des arénas sur l’ensemble du territoire de la ville de Québec. Ça ne diminuera pas beaucoup nos utilisations des installations à Saint-Augustin. Ça va simplement combler nos besoins et aussi réduire les déplacements pour nos élèves et leurs parents.

Québec

Infrastructures