•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Pesticides : une fiche d'information pour informer les cultivateurs à l'Î.-P.-É.

Pommes de terre dans un champ.

L’Île-du-Prince-Édouard publie une fiche d'information sur l'usage de pesticides dans les champs de pommes de terre.

Photo : Getty Images / branex

Radio-Canada

Le gouvernement de l’Île-du-Prince-Édouard a publié une nouvelle fiche d’information à l’intention des cultivateurs de pommes de terre pour les aider à décider quels pesticides utiliser.

Le document de quelques pages indique le niveau de toxicité des pesticides les plus couramment utilisés au Canada pour les oiseaux, les poissons et les abeilles.

Il permet aussi d’identifier les ingrédients actifs des pesticides selon le nom sous lequel ils sont commercialisés.

Sebastian Ibarra, un spécialiste en environnement au ministère de l’Agriculture de l’Île-du-Prince-Édouard explique que c’est un bon point de départ pour un cultivateur qui recherche rapidement ce type d’information.

Les producteurs de pommes de terre sont aussi encouragés à varier les pesticides qu’ils emploient. Nous savons que les organismes qui sont en contact avec les mêmes produits saison après saison développent une résistance, explique Sebastian Ibarra. Les agriculteurs, dit-il, veulent s’assurer que les produits qu’ils utilisent demeurent efficaces pour les prochaines générations de fermiers.

M. Ibarra précise que les fermiers doivent lire toute l’information qui accompagne les pesticides qu’ils choisissent, des documents qui font souvent plusieurs dizaines de pages, avant de les utiliser dans leurs champs.

Le document est en ligne (Nouvelle fenêtre) sur le site du ministère de l’Agriculture. Le gouvernement compte aussi informer les cultivateurs de son existence par l’entremise de plusieurs associations, comme le Conseil de la pomme de terre de l’Île-du-Prince-Édouard, l’Association horticole et la Fédération agricole de l’Île-du-Prince-Édouard, ainsi que lors d’ateliers de formation sur les pesticides.

Avec les informations de CBC

Île-du-Prince-Édouard

Agriculture