•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Pas de date précise pour la fin des travaux sur le boulevard Saint-Joseph

L'intersection est bloquée par des clôtures et des cônes de construction.

L'intersection des boulevards Saint-Joseph et Montclair (archives).

Photo : Radio-Canada

Radio-Canada

Les employés de la Ville de Gatineau ne sont pas en mesure d'établir avec certitude la date de la fin des travaux de réaménagement du boulevard Saint-Joseph, notamment en raison d'imprévus et d'un faible nombre de soumissions pour certains contrats.

Le directeur du Service des infrastructures de la Ville de Gatineau, Jean Audet, a fait état de l’avancement des travaux du réaménagement du boulevard Saint-Joseph lors d'une séance du comité exécutif, mercredi.

Le nouveau boulevard sera plus vert, plus convivial, plus accueillant, plus accessible et plus dynamique, ont appris les membres du comité exécutif.

Trois enjeux principaux ont été soulevés lors de la présentation : la gaine d'une conduite d’égout de la rue Amherst installée en 2006 doit être remplacée, ainsi qu'une conduite près du pont Prince-de-Galles, en plus de discussions en cours avec Hydro-Québec, TransÉnergie et des propriétaires privés, ce qui met de la pression sur l'échéancier.

Par ailleurs, si le budget prévu est toujours de 78 millions de dollars, les coûts suivent une tendance à la hausse en raison du faible nombre de soumissionnaires pour certains contrats.

M. Audet a cité en exemple le tronçon du boulevard Saint-Joseph entre la rue Dumas et le boulevard Montclair, où un seul soumissionnaire a répondu à l’appel d’offres. Ce sont des éléments qu’on doit prendre en considération, a-t-il dit.

Quand on a commencé à parler du boulevard Saint-Joseph, on parlait 2016-2020 [...] après, on a parlé jusqu'en 2022. Là, on s'entend qu'on parle plus d'un projet 2024, parce qu'on a parlé du début des travaux, a notamment commenté la conseillère de Parc-de-la-Montagne—Saint-Raymond, Louise Boudrias.

Jeu de dominos

La direction des infrastructures de la Ville et le président du comité exécutif ont évoqué le jeu de dominos qui sera nécessaire lors de la reconstruction des tronçons. Certains chantiers sont préalables à la réalisation d’autres travaux, a-t-on expliqué aux membres du comité exécutif.

Cela cause des délais pouvant aller jusqu’à un an dans certains secteurs du boulevard Saint-Joseph. Cédric Tessier a affirmé qu’avec un bon degré de confiance, le Service des infrastructures de la Ville estime que l’ensemble des travaux vont avoir débuté, dans certains cas, ça va avoir été complété en 2022.

Cédric Tessier répond aux questions des journalistes.

Le président du comité exécutif de la Ville de Gatineau, Cédric Tessier.

Photo : Radio-Canada

Conflit Boudrias—Tessier

La tension entre la conseillère Louise Boudrias et le président du comité exécutif Cédric Tessier a monté d'un cran au cours des derniers jours.

Après une publication sur Facebook de Mme Boudrias, le conseiller de Hull—Wright l'a accusé de cracher au visage des élus municipaux en entrevue au quotidien Le Droit.

Louise Boudrias répond aux questions d'une journaliste.

La conseillère de Parc-de-la-Montagne—Saint-Raymond, Louise Boudrias.

Photo : Radio-Canada

Mercredi, Louise Boudrias a rétorqué en accusant M. Tessier de manque de maturité.

Je ne pense pas que c'est le genre de propos qui auraient dû être tenus.

Louise Boudrias, conseillère de Parc-de-la-Montagne—Saint-Raymond

La conseillère s'est défendue de s'opposer systématiquement à toutes les initiatives de la Ville.

J'ai voté plus de 85 % avec l'ensemble de mes collègues, a-t-elle plaidé, lors d'une conférence de presse qui a suivi la séance du comité exécutif.

Avec les informations de Rachel Gaulin et de Josée Guérin

Ottawa-Gatineau

Politique municipale