•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

La peine du pédophile notoire Gordon Stuckless passe de 6 à 10 ans

Gordon Stuckless qui regarde la caméra.

Gordon Stuckless à la sortie de la cour, en mars 2015

Photo : La Presse canadienne / Chris Young

Radio-Canada

Gordon Stuckless est condamné à Toronto à dix ans de prison au lieu de six ans et demi, parce que la Cour d'appel de l'Ontario a jugé que la peine imposée précédemment était inadéquate.

En 2016, Stuckless a été condamné pour avoir agressé 18 garçons pendant des décennies.

Deux ans plus tôt, il avait plaidé coupable à 100 chefs d'accusation pour des crimes qu'il avait commis contre des garçons et des adolescents de 1965 à 1985.

Les crimes se sont notamment produits à l'ancien aréna Maple Leaf Gardens, où Stuckless était placier.

Gordon Stuckless, âgé de 67 ans au moment de la détermination de la peine, avait également bénéficié d'un crédit de six mois pour le temps passé en résidence surveillée, ce qui signifie qu'il devait purger une peine totale de six ans d'emprisonnement.

Gordon Stuckless est un prédateur sexuel, lit-on dans le jugement de la Cour d'appel. L'ampleur de sa faute est stupéfiante. Le mal qu'il a causé est incalculable.

La décision de la Cour d'appel indique que les crimes ont touché non seulement les victimes, mais également leurs parents, leurs conjoints et leurs enfants, qualifiant la peine initiale de 6,5 ans de stupéfiante.

Avec les informations de La Presse canadienne

Toronto

Crime sexuel