•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Attaque au camion-bélier : le procès d'Alek Minassian se tiendra devant un juge seulement

Dessin de cour d'Alek Minassian portant une tenue de prisonnier orange.

L'accusé Alek Minassian lors d'une comparution par vidéoconférence

Photo : CBC/Pam Davies

Radio-Canada

Le procès de l'homme accusé de l'attaque au camion-bélier qui a fait 10 morts à Toronto au printemps 2018, Alek Minassian, se tiendra devant un juge seulement.

Une juge de la Cour supérieure de l’Ontario, Anne Molloy, a accepté la demande de la défense d'avoir un procès sans jury. La Couronne ne s'y est pas opposée.

Alek Minassian fait face à 10 accusations de meurtre prémédité et à 16 accusations de tentative de meurtre liées aux morts et aux blessés de l'attentat.

Selon la police, l'après-midi du 23 avril 2018, le jeune homme de Richmond Hill, en banlieue de Toronto, est monté délibérément sur le trottoir de la rue Yonge, une artère achalandée, au volant d'une fourgonnette louée, fauchant les piétons sur son passage.

Le procès d'Alek Minassian est prévu pour février 2020.

Crimes et délits

Justice et faits divers