•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Le chahut fait place au silence à l'Assemblée législative de l'Île-du-Prince-Édouard

Un homme vêtu d'une toge noire dans un couloir salue un autre homme qui se retourne en chemin avec d'autres personnes vers une porte.

Les députés font leur entrée à l'Assemblée législative de l'Île-du-Prince-Édouard pour le première période de questions de la 66e législature.

Photo : Radio-Canada / François Pierre Dufault

François Pierre Dufault

Pour montrer le respect qu'ils ont les uns envers les autres, les députés ont fait place au silence lors de la première période de questions de la nouvelle législature à l'Île-du-Prince-Édouard, mardi.

À plusieurs occasions, les élus ont tapé sur leurs bureaux en guise d'applaudissements. Mais ils ont observé un silence de cathédrale pendant les débats de l'Assemblée législative, qui sont d'ordinaire beaucoup plus animés.

D'entrée de jeu, le chef de l'opposition officielle, Peter Bevan-Baker, a demandé au premier ministre Dennis King de s'engager, comme lui, à ne pas chahuter ses adversaires.

L'une des pratiques les moins appréciables de la Chambre, et qui est nettement irrespectueuse, est de chahuter les autres députés lorsqu'ils prennent la parole [...] particulièrement pendant la période des questions.

Peter Bevan-Baker, chef du Parti vert de l'Île-du-Prince-Édouard

Dennis King a acquiescé sans hésiter à la demande du chef du Parti vert.

À plusieurs occasions, mardi, le premier ministre a réitéré sa volonté de collaborer avec les partis d'opposition afin de faire fonctionner ce premier gouvernement minoritaire à l'Île-du-Prince-Édouard.

Nous sommes dans un environnement collaboratif et nous devons l'être.

Dennis King, premier ministre de l'Île-du-Prince-Édouard

Le chef libéral par intérim, Robert Mitchell, s'est réjoui à son tour du climat harmonieux des premiers jours de la nouvelle assemblée.

Avant la période de questions, Peter Bevan-Baker a obtenu le consentement unanime de l'Assemblée législative pour rendre un vibrant hommage à Josh Underhay, le candidat du Parti vert qui est mort tragiquement avec son jeune fils dans un accident de canot, quelques jours avant les dernières élections.

L'opposition a toutefois servi un avertissement à Dennis King : peu importe si ce climat de collaboration se maintient ou non, elle entend jouer son rôle et demander des comptes au nouveau gouvernement.

Île-du-Prince-Édouard

Politique provinciale