•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Perte totale pour l'édifice incendié sur la rue Georges-Vanier à Saguenay

Une pelle mécanique manipule des débris de l'édifice démoli.

Il est trop tôt pour savoir si l'édifice incendié sur la rue Georges-Vanier sera reconstruit.

Photo : Radio-Canada / Catherine Paradis

Radio-Canada

Il ne reste pratiquement plus rien de l'édifice incendié sur la rue Georges-Vanier dans l’arrondissement de Chicoutimi le 1er juin dernier.

Les Immeubles Perron, propriétaire du bâtiment, ont procédé à la démolition aussitôt après avoir reçu la confirmation que l'endroit était une perte totale.

Il est encore trop tôt pour savoir si l'immeuble d'habitation sera reconstruit.

Une boîte de carton laissée sur une cuisinière est à l'origine de l'incendie qui a poussé une trentaine de locataires à la rue.

La plupart semblent s’être trouvé un nouveau logis, puisque l’Office municipal d’habitation affirme n’avoir reçu aucune nouvelle demande d’aide admissible à la suite de l’incendie.

Aide aux sinistrés

La campagne lancée par l'Association étudiante de l'Université du Québec à Chicoutimi (UQAC) pour aider les étudiants sinistrés a toutefois porté ses fruits.

Une quinzaine d'étudiants se sont manifestés au Mage-UQAC.

Nous au Mage-UQAC, on a donné deux ordinateurs à des personnes qui avaient perdu le leur. On a recueilli un ordinateur de plus et du matériel scolaire, dont des volumes assez dispendieux, se réjouit la vice-présidente aux affaires financières, Naomie Quirion.

Elle ajoute que l’association accepte toujours les dons même si la plupart des besoins semblent comblés pour le moment.

Saguenay–Lac-St-Jean

Faits divers