•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Courir dans la neige à la fin juin

Un homme court au sommet d'une montagne qui domine le reste du paysage.

Un ultra marathonien dans le parc de la Gaspésie (Archives)

Photo : CHOK Images / Courtoisie Benoit Brisson CHOK Images

L'organisation de l'Ultra-Trail des Chic-Chocs, Choc Événements, doit modifier ses parcours en raison de la quantité de neige toujours présente dans les sentiers du Parc national de la Gaspésie.

Radio-Canada

L'événement aura tout de même lieu comme prévu du 21 au 23 juin, mais l'accumulation de neige dans certains sentiers empêche le passage sécuritaire des coureurs.

Choc Événements change ainsi les tracés des courses de 23, 45 et 103 kilomètres.

Les nouveaux parcours vont permettre aux 400 participants inscrits d'explorer le sommet du mont Olivine, en passant par l'Abri de la Serpentine, le pied de la Grande Cuve, la chute du Diable, avant d'atteindre le sommet du mont Xalibu.

Vue du haut du sommet du mont Olivine dans le parc de la Gaspésie.

Sommet du mont Olivine, parc de la Gaspésie (archives)

Photo : Radio-Canada / Luc Paradis

Les coureurs devront tout de même s'attendre à courir sur la neige à quelques reprises.

Parc de la Gaspésie en juin

Parc de la Gaspésie en juin (archives)

Photo : Radio-Canada / Joane Bérubé

Après une année de pause en 2018, les courses dans le Parc de la Gaspésie sont de retour cette année avec une nouvelle organisation, Choc Événements, un organisme à but non lucratif.

Les parcours de course dans le Parc de la Gaspésie sont reconnus parmi les plus difficiles en Amérique du Nord.

Gaspésie et Îles-de-la-Madeleine

Course