•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Probation et travaux communautaires pour Denis Lejeune

Denis Lejeune au palais de justice de Baie-Comeau

Photo : Radio-Canada / Benoit Jobin

Radio-Canada

L’ancien maire de Baie-Trinité, Denis Lejeune, est condamné à 12 mois supplémentaires de probation et à 25 heures de travaux communautaires à réaliser sur une période de neuf mois pour ne pas avoir respecté les conditions imposées par la cour après avoir été reconnu coupable d’agression sexuelle.

Le juge a approuvé cette suggestion commune des avocats.

Denis Lejeune était de retour en cour mardi parce qu’il avait omis de payer, dans les délais prescrits, la somme de 4000 $ que le tribunal lui avait exigé de verser au Centre d'aide aux victimes d'actes criminels (CAVAC). Cette peine lui avait été imposée après qu'il a été reconnu coupable d'agression sexuelle en juillet 2015.  

Toutefois, Denis Lejeune a finalement remis les 4000 $ au CAVAC le 14 juin.

Côte-Nord

Justice et faits divers