•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Les écoles du Nouveau-Brunswick seront équipées de détecteurs de monoxyde de carbone

Un détecteur installé sur mur

Les appels d’offres pour l'installation de détecteurs de monoxyde de carbone dans les écoles du Nouveau-Brunswick ont été lancés le 3 juin.

Photo : CBC

Radio-Canada

Des détecteurs de monoxyde de carbone seront bientôt installés dans environ 160 écoles au Nouveau-Brunswick, annonce le ministre de l’Éducation, Dominic Cardy.

L’installation commencera durant les vacances cet été. Les détecteurs doivent être en place avant le démarrage des appareils de chauffage des écoles.

Les écoles seront ainsi plus sécuritaires, soulignent le ministre Cardy et son collègue des Transports et de l’Infrastructure, Bill Oliver.

Les détecteurs lanceront un signal d’alarme si du gaz carbonique se répand dans l’école. Ces dispositifs n’avaient pas été installés auparavant parce qu’ils ne sont pas requis par le Code du bâtiment du Canada, explique le gouvernement.

Le monoxyde de carbone n’a pas d’odeur, de goût ou de couleur, et il ne provoque pas d’irritation des yeux, du nez ou de la gorge. Que ce soit à l’école ou à la maison, la seule façon d’assurer la sécurité des gens est d’installer un détecteur de monoxyde de carbone, affirme le prévôt provincial des incendies, Michael Lewis.

Nouveau-Brunswick

Prévention et sécurité