•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Des panneaux solaires pourraient bientôt apparaître près de la rivière Saskatchewan Nord à Edmonton

Des panneaux solaires.

Les panneaux solaires pourraient voir le jour dans le secteur de River Valley Cameron à proximité de l'usine de traitement des eaux E.L. Smith, à Edmonton.

Photo : iStock / Pixelci

Radio-Canada

Le conseil municipal d'Edmonton débattra, mardi, de la proposition de la compagnie EPCOR, qui souhaite installer 45 000 panneaux solaires le long de la rivière Saskatchewan Nord pour alimenter son usine de traitement des eaux. La commission des services publics de l'Alberta a déjà approuvé le projet.

Selon la description du projet sur le site du gouvernement de l’Alberta, la compagnie EPCOR prévoit, en plus d'installer des panneaux solaires, d'aménager des sentiers, de construire un centre d’interprétation et un pont reliant les deux rives, de la rivière Saskatchewan Nord.

Un programme de reboisement, qui compenserait la coupe d'arbres liée à la construction du projet, fait également partie de la liste.

Le coût total est estimé à 32 millions de dollars et, s'il est approuvé, le projet serait terminé d’ici la fin de l’année.

Une organisation s'oppose

Selon ce qu'a appris CBC, la fondation Sierra Club Canada, l’un des huit intervenants qui participeront au débat de mardi, estime que l’emplacement choisi par l’entreprise n'est pas convenable.

« Le problème, c’est que, chaque fois qu’on touche une partie de la rivière, ça disparaît pour toujours. C’est rare qu’une parcelle de terre retrouve un état naturel après avoir été aménagée », dit Charles Richmond, de la fondation Sierra Club Canada.

L’entreprise réagit

Craig Bonneville, le directeur du projet de ferme E.L. Smith Solar, qui travaille conjointement avec l'entreprise EPCOR pour ce projet, explique que l'entreprise est déjà propriétaire du terrain.

Il ajoute qu'elle a évalué les impacts environnementaux et consulté la communauté à ce sujet.

Par ailleurs, il affirme avoir apporté des changements à l'empreinte écologique du projet en réponse aux préoccupations du public.

Les élus du conseil municipal d'Edmonton voteront pour décider si l'entreprise EPCOR pourra se lancer dans la construction de panneaux solaires.

Alberta

Énergies renouvelables