•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Le révérend Mukendi ne témoigne pas à son procès

Le pasteur, le doigt pointant le ciel, regarde ses fidèles

Paul Mukendi s'adresse à ses fidèles

Photo : Radio-Canada / FaceBook Ministère Paul Mukendi

Yannick Bergeron

Le révérend Paul Mukendi, accusé de sévices sexuels et physiques sur une femme, ne témoignera pas pour sa défense.

Son avocat a déclaré sa preuve close, après avoir fait entendre deux témoins, dont l’épouse de l’accusé.

La poursuite pourrait maintenant présenter une contre-preuve, ce qui sera annoncé mardi matin au jury.

L’épouse du révérend Mukendi se porte à sa défense

Je ne connais pas mon mari comme quelqu’un de violent, jure Carmen Calenga, l’épouse du révérend Paul Mukendi qui subit un procès pour des agressions sexuelles et physiques sur une présumée victime.

Madame Calenga affirme qu’elle aurait quitté son mari depuis longtemps, si elle avait eu une once de doute sur cet homme.

La femme de 35 ans a décrit la plaignante comme une personne qui se plaint beaucoup.

La présumée victime a témoigné avoir eu des relations sexuelles non consentantes avec l’accusé à quatre reprises à son domicile, alors que sa femme s’y trouvait.

C’est absurde, a décrié la femme du pasteur.

Québec

Justice et faits divers