•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Des aînés évacués d’urgence de leur résidence à La Tuque

Radio-Canada

Sept personnes âgées de La Tuque ont appris lundi qu'elles doivent quitter immédiatement la résidence où elles habitent, car les autorités de la santé ont décidé de la fermer. Il s'agit de la résidence privée du Plateau.

La sécurité et la qualité des soins étaient compromises à un niveau où des actions étaient nécessaires rapidement, indique le Centre intégré universitaire de santé et de services sociaux de la Mauricie-et-du-Centre-du-Québec (CIUSSS MCQ) qui n’a pas voulu préciser la raison exacte de la révocation du certificat de conformité pour des raisons de confidentialité.

Les sept résidents qui s’y trouvaient ont été relogés le jour même ailleurs à La Tuque, alors que leurs proches ont été avisés en matinée que tous les effets personnels des résidents devaient être déménagés sur-le-champ.

Gens qui déménagent des choses

Les sept résidents ont dû déménager le jour même de la fermeture de la résidence privée pour personnes âgées.

Photo : Radio-Canada

Des travailleurs sociaux ont été délégués pour aider les résidents et leurs proches à passer au travers de cette épreuve.

Plusieurs personnes touchées par ce grand chambardement ont refusé de livrer leurs commentaires, mais toutes celles que nous avons rencontrées en avaient gros sur le cœur. L’émotion était palpable.

L’une d’entre elles, qui a préféré garder l’anonymat, nous a dit qu’elle trouvait inhumaine la manière d’agir du CIUSSS et que les soins reçus par sa mère étaient de qualité.

Autre élément de tension, l’opération s’est déroulée en présence d’une policière de la Sûreté du Québec pour s’assurer que le tout se passe dans l’ordre.

Des éléments perturbants avaient été constatés à la résidence, selon le CIUSSS.

Affiche de la résidence

Le CIUSSS MCQ a révoqué le certificat de conformité de la résidence du Plateau, à La Tuque.

Photo : Radio-Canada

Le 4 juin, un avis d'intention de révocation de certificat avait été envoyé par le CIUSSS MCQ.

La résidence avait 10 jours pour prendre connaissance de l'avis et apporter des éléments d'amélioration. À défaut de respecter l’avis, le CIUSSS a révoqué le certificat de confirmation.

Avec des informations de Pierre Marceau

Mauricie et Centre du Québec

Santé