•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Raptors : Une victoire « surréelle » pour l'entraîneur Jon Lee de la Colombie-Britannique

Jon Lee, un entraîneur des Raptors de Toronto.

Après avoir passé dix ans au service des Raptors comme entraîneur, Jon Lee dit que la victoire de l'équipe canadienne au championnat de la NBA était «surréelle».

Photo : Raptors/YouTube

Radio-Canada

Tandis que 2 millions de partisans sont rassemblés lundi pour le défilé de la victoire des Raptors à Toronto, la Colombie-Britannique souligne la contribution de l’entraîneur britanno-colombien Jon Lee à la victoire historique de l'équipe au championnat NBA la semaine dernière.

Jon Lee était enseignant à l'école secondaire de Richmond avant de devenir entraîneur de conditionnement physique de la seule équipe de basketball canadienne. Tout quitter pour déménager à Toronto relevait à l'époque d’un acte de foi, et remporter le championnat n’était qu’un rêve.

Or, ce rêve est devenu réalité jeudi dernier. L’équipe que Jon Lee assiste depuis une décennie est entrée dans l'histoire en remportant le sixième match de la finale de la NBA. C’est la première fois qu'une équipe canadienne remporte le championnat.

C'est surréel, dit M. Lee.

Tout le monde est tellement fier – c'est l'équipe du Canada.

Jon Lee, entraîneur de conditionnement physique des Raptors de Toronto

L’amour du jeu

Un entraîneur et un athlète.

Jon Lee a fait ses débuts en tant que ramasseur de balles des Grizzlies de Vancouver.

Photo : Raptors/YouTube

Jon Lee a émigré des Philippines lorsqu’il était enfant.

Il a grandi avec un amour pour le basketball, mais n'a fait cette carrière dans ce sport que plus tard dans sa vie.

Il a obtenu un diplôme en administration des affaires à l'Université de la Colombie-Britannique, puis a enseigné à la Richmond Secondary School, où il a travaillé pendant plus de dix ans.

Pendant ce temps, il faisait ses débuts en tant que ramasseur de balles des Grizzlies de Vancouver, auprès de qui il a rencontré des personnalités du monde du basketball professionnel.

Quand il était enseignant au secondaire, un de ses amis lui a demandé en 1999 de diriger l'équipe nationale canadienne masculine. Il s’agissait de Jay Triano, qui travaillait pour les Grizzlies en même temps que moi, raconte M. Lee.

Sauter sur l'occasion

L’occasion s'est présentée lorsque Jay Triano, alors entraîneur-chef des Raptors, a demandé à Jon Lee s’il souhaitait travailler avec lui de nouveau.

J’ai sauté sur l'occasion.

Jon Lee, entraîneur de conditionnement physique des Raptors de Toronto

Cela fait maintenant 10 ans qu'il est avec les Raptors.

Bien que son rêve de remporter le championnat se soit réalisé, M. Lee dit que l'aventure n'est pas terminée pour autant.

Nous allons faire la fête, mais ensuite, nous serons de retour au travail.

Jon Lee, entraîneur de conditionnement physique des Raptors de Toronto

Imaginez à quel point c'est agréable maintenant, et à quel point ce sera encore meilleur l'an prochain, dit-il.

Avec les informations de Clare Hennig

Colombie-Britannique et Yukon

Basketball