•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Renée Toupin coupable d’avoir harcelé Kevin Parent

Renée Toupin qui marche et Kevin Parent avec une feuille dans les mains au palais de justice.

Renée Toupin (à gauche) a été reconnue coupable de harcèlement criminel envers Kevin Parent (à droite).

Photo : Radio-Canada

Radio-Canada

La Trifluvienne Renée Toupin a été déclarée coupable de harcèlement criminel envers le chanteur Kevin Parent.

La juge Guylaine Tremblay a rendu sa décision lundi matin au palais de justice de Trois-Rivières.

Les faits se sont déroulés de 2015 à 2017 à Val-Bélair, à Carleton-sur-Mer, à Shawinigan et à Joliette.

En 2004, Renée Toupin s'était introduite dans la chambre à coucher de Kevin Parent, pour lui faire une déclaration d'amour. Ce crime lui avait valu une peine de prison.

En janvier dernier, pendant le procès, le chanteur était venu témoigner à Trois-Rivières. Kevin Parent avait rappelé que ses ennuis avec la dame avaient commencé il y a 15 ans et que, malgré différents jugements de la cour, le harcèlement n’a jamais cessé.

Les observations sur la peine de Renée Toupin auront lieu le 9 octobre.

Mauricie et Centre du Québec

Crimes et délits