•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

La réforme de l'éducation en Ontario inquiète un regroupement militant

Une jeune fille est en train d'écrire dans un cahier dans une salle de classe.

Certains éléments de la réforme en éducation envisagée par le gouvernement Ford inquiètent le regroupement People for Education.

Photo : iStock / Ridofranz

Radio-Canada

L’organisme People for Education, qui milite pour une éducation de qualité, publie lundi son premier rapport annuel depuis l’accession au pouvoir des progressistes-conservateurs en Ontario. Dans le document dont CBC a obtenu copie, l’organisme tire la sonnette d’alarme au sujet des réformes en éducation que veut entreprendre le gouvernement de Doug Ford.

Le rapport évalue l’impact des changements envisagés aux programmes scolaires et des compressions budgétaires.

Selon la directrice générale de People for Education, Annie Kidder, l'intention du gouvernement de moderniser le système d’éducation ontarien est louable en soi, mais les moyens mis en oeuvre pour y arriver doivent correspondre aux réalités des élèves.

Il est important que l’éducation publique évolue. Mais c’est toujours problématique lorsqu’on vise cela et qu’on coupe les ressources en même temps. C’est très difficile de faire les deux ensemble, affirme Mme Kidder.

Nous devons nous rappeler que [la modernisation] doit viser le succès des élèves, pour qu’ils aient un avenir prometteur, peu importe la voie qu’ils choisissent de suivre.

Annie Kidder, directrice générale de People for Education
Annie Kidder pose dans les bureaux de Radio-Canada Toronto.

Annie Kidder, directrice générale de People for Education, s'inquiète de l'impact de la réforme de l'éducation sur la réussite des élèves.

Photo :  CBC / Muriel Draaisma

Elle craint particulièrement que l’abolition de plus de 3000 postes d’enseignants d’ici 2023 prévue par le gouvernement ne pénalise les élèves.

Les élèves ont besoin d’une combinaison de ressources et de programmes divers, explique Mme Kidder.

En mars, le gouvernement Ford a annoncé une refonte majeure du système d'éducation, prévoyant notamment l'augmentation du nombre d'élèves par classe dès la 4e année, un nouveau cours d'éducation sexuelle et la fin du programme Discovery Math.

Nord de l'Ontario

Éducation