•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

La navette fluviale entre Pointe-aux-Trembles et le Vieux-Port est de retour

La Société des traversiers du Québec rappelle que le projet pilote de cette année fait suite à un essai de cinq jours mené par l'arrondissement de Rivière-des-Prairies-Pointe-aux-Trembles l'an dernier.

Photo : Radio-Canada / Jean-Claude Taliana

Radio-Canada

La navette fluviale piétonne qui relie Pointe-aux-Trembles au Vieux-Port de Montréal a repris du service dimanche matin. Après avoir été testée quelques jours l'an dernier, cette année, la navette pourra être utilisée jusqu'au début de l'automne.

L’expérience a déjà ses adeptes. Agnès Falquais, la première à embarquer, s'est rendue à l'embarcadère à bicyclette.

Ça va être plaisant de se rendre au travail de cette façon-là.

Agnès Falquais

« Aujourd'hui, j'y vais en vélo. Je travaille à L'Île-des-Sœurs, ça va être parfait. Avec la voiture, me rendre au travail me prend entre 40 et 45 minutes », explique Mme Falquais, pour qui le vélo et la navette lui prendront le même temps.

La navette sera en service sept jours sur sept jusqu'au 28 septembre. Chaque voyage dure en moyenne 30 minutes, et jusqu'à 45 voyageurs peuvent prendre place à bord du navire.

La Société des traversiers du Québec a reçu de bons échos lors de la période d’essai, et le projet devrait se poursuivre.

On avait eu un bon succès l'an dernier à l'initiative de l'arrondissement. Il y avait eu 4600 personnes en cinq jours. L'objectif, c'est donc de voir la réponse de la clientèle; on s'ajustera en cours d'année pour correspondre encore mieux aux besoins.

Alexandre Lavoie, responsable des relations publiques à la Société des traversiers du Québec

Des usagers ont demandé à ce que les titres de transport de la Société de transport de Montréal soient arrimés à ceux de la navette. Pour l'instant, il faut deux billets différents.

On travaille là-dessus pour que tout puisse être intégré dès cet été, pour que les gens puissent avoir une carte Opus, ils rentrent dans le bus, ils ont une correspondance pour la navette.

Alexandre Lavoie

Pour l’heure, chaque traversée coûte 3,5 $ aux piétons et 1 $ de plus avec un vélo.

« Un départ sera offert toutes les 30 minutes en pointe et toutes les 60 minutes le reste de la journée et la fin de semaine », indique la Société des traversiers du Québec.

D’après le reportage d'Alexis Gacon

Grand Montréal

Transport en commun