•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

L’Université de l’Alberta offrira des droits de scolarité fixes aux étudiants internationaux

Le panneau extérieur de l'université, à l'entrée du campus.

Les étudiants internationaux de l'Université de l'Alberta pourront bientôt connaître dès le début de leurs études le montant total des droits de scolarité qui seront demandés pour leur diplôme.

Photo : Radio-Canada / Samuel Danzon-Chambaud

Radio-Canada

Le conseil d’administration de l’Université de l’Alberta a voté en faveur d’un nouveau modèle pour offrir à ses étudiants internationaux des droits de scolarité dont le prix sera fixe pour la durée de leurs études. Le montant sera donc prévisible, mais il faudra payer plus pour avoir ce droit.

Dans ce nouveau modèle, le montant demandé augmentera de six à 12 % selon le programme d’étude. Avec ce changement, les étudiants internationaux paieront entre 5000 et 7000 dollars de plus par année.

Dans l’ancien modèle, les droits de scolarité pour les étudiants internationaux ont augmenté d’environ trois pour cent annuellement.

Murtoza Manzur est l’un de ces étudiants internationaux qui demandaient à ce que le montant demandé pour les droits de scolarité soient plus prévisibles.

Au début de nos études, on se fait un plan, mais c’est difficile quand il faut faire face à une augmentation chaque année et qu’on ne sait pas exactement combien cela représentera, explique l’étudiant qui en est à sa dernière année d’études en science politique.

L’Association étudiante de l’Université de l’Alberta est en faveur de ce nouveau modèle qui permettra aux étudiants internationaux de savoir dès le départ combien ils devront dépenser en droits de scolarité pour la durée de leurs études.

Sa présidente, Akanksha Bhatnagar, dénonce toutefois le prix élevé à payer.

Les étudiants internationaux doivent déjà débourser des droits de scolarité très élevés. L’augmentation proposée dans le nouveau modèle va avoir un effet négatif sur l’accessibilité aux études pour ceux-ci, dit-elle en ajoutant qu’elle aimerait voir plus de bourses offertes aux étudiants internationaux.

Selon une représentante de l’Université de l’Alberta, Melissa Padfield, 8,5 millions de dollars provenant de la hausse des droits de scolarité de ce nouveau modèle seront réinvestis dans des programmes et services pour les étudiants internationaux.

Le nouveau modèle ne s’appliquera qu’aux étudiants internationaux qui commencent leurs études à l’automne 2020.

Avec ce nouveau modèle, les droits de scolarité pour un diplôme en ingénierie coûteront à un étudiant international 39 500 dollars par année. Ils seront de 35 000 dollars pour un diplôme en administration et 29 500 dollars pour un diplôme en arts ou en sciences.

Alberta

Éducation