•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

L'éthique sportive d'après Jean-Luc Brassard

Jean-Luc Brassard en conférence sur l'éthique dans le sport à la Coupe Québec BMX.

Jean-Luc Brassard en conférence sur l'éthique dans le sport à la Coupe Québec BMX.

Photo : Radio-Canada / Pierre Marceau

Pierre Marceau

Quand Jean-Lac Brassard s’élançait sur la piste, c’était pour gagner. Une médaille olympique en 1994, deux championnats du monde et une cinquantaine de podiums en coupe du monde... Une carrière exceptionnelle. Pourtant, ce ne sont pas toutes ces récompenses qui aujourd'hui lui reviennent en mémoire.

À 46 ans, Brassard fait le tour du Québec pour parler d’éthique dans le sport. Il était à Trois-Rivières samedi pour s'adresser aux jeunes qui participaient à la Coupe Québec en BMX.

Le message est un message de bienséance entre sportifs. Parce qu'on veut tous gagner. Je l'ai vécu, on veut tous de beaux trophées, de belles médailles à la maison, mais à la fin d'une carrière, ça finit tout dans des boîtes.

Ce qu'il nous reste, c'est la bienséance qu'on a eue avec nos adversaires, avec nos coéquipiers. Ça va nous suivre tout au long de notre vie.

Jean-Luc Brassard

Une fois sa carrière sportive terminée, Jean-Luc Brassard a été longtemps associé au mouvement olympique canadien.

Il a été, notamment, chef de mission aux Jeux de Rio en 2016 avant de tourner le dos au Comité international olympique en 2018, critiquant l’hypocrisie des dirigeants face au dopage, notamment.

Depuis un an, l’athlète originaire de Valleyfield donne des conférences dans l’espoir que cesse l’intimidation dans le sport.

Des études démontrent que plusieurs personnes qui ont pratiqué un sport et qui ont été intimidées étant jeunes, délaissent l’activité physique peu après l’adolescence et deviennent sédentaires, nous apprend Brassard dans ces conférences.

Jean-Luc Brassard en conférence sur l'éthique dans le sport à la Coupe Québec BMX.

Jean-Luc Brassard en conférence sur l'éthique dans le sport à la Coupe Québec BMX.

Photo : Radio-Canada / Pierre Marceau

Pour lui, il est important de recentrer le sport autour du plaisir plutôt que de miser uniquement sur la performance et sur les résultats.

Il faut arrêter de toujours se comparer avec nos adversaires, même si le but, c’est de gagner, il faut quand même savoir s’analyser soi-même et surtout se satisfaire si on a donné le meilleur de nous-mêmes.

Au cours des prochaines semaines, Jean-Luc Brassard poursuivra sa tournée du Québec pour livrer son message.

Ce n’est pas le résultat qui compte, mais le chemin parcouru qui rend les gens meilleurs.

Mauricie et Centre du Québec

Éthique