•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Clarke City doit faire ses adieux à l'école Saint-Antoine-de-Padoue

Bâtiment désuet, cheminée chambranlante, toît défoncé, les années n'ont pas épargné l'ancienne école Sainte-Antoine-de-Padoue de Clark City.

Photo : Radio-Canada

Alix-Anne Turcotti

L'ancienne école de Clarke City, Saint-Antoine-de-Padoue, sera finalement démolie. Le bâtiment à l'abandon depuis près de 25 ans n'a jamais trouvé preneur pour une reconversion.

La Commission scolaire du Fer a entamé des démarches pour financer la destruction de l’ancienne école.

Le bâtiment est dans un état de délabrement tel que sa transformation est désormais impossible, explique le président de la commission scolaire, Rodrigue Vigneault.

Le président de la Commission scolaire du Fer, Rodrigue Vigneault

Le président de la Commission scolaire du Fer, Rodrigue Vigneault

Photo : Radio-Canada

Le mettre aux normes aurait quasiment été trop coûteux. Ça aurait été plus payant pour un promoteur de le mettre à terre et de repartir avec du nouveau matériel. Pour toutes ces raisons, on en est rendu à ce point-là, aujourd'hui, explique-t-il. 

Le bâtiment était à vendre depuis plusieurs années.

Les travaux de démolition sont évalués à 300 000 $. La commission scolaire attend d'obtenir le financement de Québec pour raser l'immeuble.

C'est une déception pour le conseiller municipal du secteur, Gervais Gagné, qui souhaitait donner une deuxième vie à la vieille école. Il a dû lui aussi se résigner devant l’état de l’édifice.

Gervais Gagné, chapeau sur la tête, sourit à la caméra

Le conseiller municipal du secteur Sainte-Marguerite à Clarke City, Gervais Gagné

Photo : Radio-Canada

L'école Saint-Antoine-de-Padoue, c'était le centre communautaire du village, les soirées, les noces, tout se faisait là. C'est une page d'histoire qui disparaît.

Gervais Gagné, conseiller municipal de Sainte-Marguerite

Sensible à l'importance historique de l'établissement, la commission scolaire a décidé de sauver la statue de Saint-Antoine-de-Padoue qui demeurait à l'intérieur de l'école depuis son ouverture. Elle sera remise à l’église du village.

La statue de Saint-Antoine-de-Padoue délabrée

La statue, Saint-Antoine-de-Padoue, demeurait sans la vielle école depuis toujours. Elle attend sa restauration dans le sous-sol de l'église de Clark-City.

Photo : Radio-Canada

En attendant d'être restaurée, la statue veille au sous-sol de l'église de Clarke City. Quant au conseiller municipal du quartier, il espère bientôt réunir les citoyens du village autour de l'école avant sa démolition.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Côte-Nord

Histoire