•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Le Canada s'excusera auprès des Italo-Canadiens, annonce Trudeau

Justin Trudeau sourit lorsqu'il prononce un discours.

Justin Trudeau était de passage en Ontario, vendredi, à l'occasion d'une réception organisée à Vaughan en l'honneur du Mois du patrimoine italien.

Photo : La Presse canadienne / Christopher Katsarov

La Presse canadienne

Le premier ministre Justin Trudeau a indiqué que le gouvernement fédéral s'engage à présenter des excuses officielles aux Italo-Canadiens maltraités au pays au cours de la Seconde Guerre mondiale.

« Nous devons faire face au chapitre sombre de l'histoire de notre pays, a-t-il déclaré vendredi. Les Italo-Canadiens vivent avec ces souvenirs depuis de nombreuses années. »

M. Trudeau en a fait l'annonce vendredi à Vaughan, en Ontario, lors d'un événement visant à célébrer le Mois du patrimoine italien.

Il a affirmé que, pendant la guerre, les familles et les entreprises italo-canadiennes avaient souffert et que personne n'a été tenu responsable.

« C'était une période durant laquelle leur patriotisme était mis en doute et leurs vies plongées dans le chaos, a-t-il soutenu. Pendant la Seconde Guerre mondiale, des centaines d'Italo-Canadiens ont été internés. »

M. Trudeau n'a pas révélé quand les excuses officielles seraient faites, mais il a dit qu'elles aideront à panser les plaies de la communauté.

Il a également annoncé que le gouvernement fédéral ouvrirait un centre d'affaires permanent à Milan, en Italie.

M. Trudeau n'a pas fourni plus de détails, mais a dit que le centre veillera à ce que l'avenir soit brillant entre le Canada et l'Italie.

À visionner : 

Voici un reportage de 2012 dans lequel on s'intéressait à la commémoration par les Italiens de Montréal de cette sombre page d'histoire de la communauté.

Les Italiens de Montréal se souviennent

Politique fédérale

Politique