•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Refonte majeure en vue au parc de la Rivière-aux-Sables

Les Halles de la rivière aux Sables

Un protocole d'entente d'un an a été signé en 2018 entre les gestionnaires des Halles du parc de la Rivière-aux-Sables et Saguenay.

Photo : Radio-Canada / Pascal Coudé

Mélyssa Gagnon

La Ville de Saguenay lèvera le voile mardi sur son projet de refonte du parc de la Rivière-aux-Sables de l'arrondissement de Jonquière.

La Ville a convié les médias à une conférence de presse qui permettra d’en apprendre davantage au sujet de la première phase d’un projet de réaménagement du secteur où se trouve la Place Nikitoutagan.

Ce dossier figure dans les cartons de la Ville depuis de nombreuses années. En 2013, l’ex-maire Jean Tremblay s’était engagé à relancer le parc urbain et avait même dévoilé les esquisses de ce qui devait devenir Place du Citoyen 2. Le projet n’a cependant jamais vu le jour.

L’an dernier, le conseiller jonquiérois Jonathan Tremblay a fait savoir que les tenants et aboutissants d’une refonte majeure seraient connus dans un horizon d’un an. Le sujet a fait l’objet de discussions à l’arrondissement de Jonquière à plusieurs reprises depuis l’élection de 2017.

Des montants prévus au budget

Le plan triennal d’immobilisations 2019-2021 de Saguenay prévoit l’injection de 10,7 millions de dollars sur trois ans pour la réfection et l’aménagement du parc de la Rivière-aux-Sables. Une enveloppe de 2,7 millions de dollars a été réservée cette année et des investissements de 4 millions de dollars sont prévus en 2020 et 2021.

Maison de quartier expropriée

Une démarche en vue de l’expropriation de la Maison de quartier, située à côté du parc, a été entérinée lors de la dernière assemblée du conseil de ville de Saguenay au début de juin.

Le réaménagement global du parc est tributaire de la démolition de l’immeuble situé sur la rue du Vieux-Pont. La direction de la Maison de quartier de Jonquière, une entreprise d’économie sociale, a souvent demandé l'appui de l'administration municipale pour dénicher des locaux plus adéquats.

L'affiche de la Maison de quartier de Jonquière

La Maison de quartier de Jonquière, située sur la rue du Vieux-Pont, déménagera.

Photo : Radio-Canada

Récemment questionnée au sujet du futur emplacement de la Maison de quartier, la mairesse Josée Néron n’a pas voulu s’avancer. L’organisme sans but lucratif (OSBL) pourrait toutefois trouver refuge dans le bâtiment du Centre de liquidation Gagnon Frères à Kénogami qui déménagera bientôt dans l'immeuble où se trouvait autrefois le Walmart du boulevard René-Lévesque.

Saguenay–Lac-St-Jean

Investissement