•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Un collectionneur d'antiquités achète à petit prix une statue qui vaut des centaines de milliers de dollars

Jean-Pierre Vachon et Anaïs Girardot derrière la statue de Lomer Gouin.

Jean-Pierre Vachon a mis la main sur une statue de bronze qui vaut des centaines de milliers de dollars, selon l’évaluatrice d’œuvres d'art Anaïs Girardot.

Photo : Radio-Canada / Jean Arel

Radio-Canada

Un Sherbrookois qui a acheté à petit prix une statue de bronze d'un ancien premier ministre du Québec ignorait qu’il venait de mettre la main sur un véritable trésor de notre patrimoine. Le buste en question vaut des centaines de milliers de dollars.

Jean-Pierre Vachon collectionne des antiquités de toutes sortes. En chassant des trouvailles sur un site de petites annonces, il a déniché sans le savoir une statue de bronze de l'ancien premier ministre du Québec Lomer Gouin.

Quand j'ai découvert c'était qui, j'ai communiqué avec le Musée de Sherbrooke pour leur dire que j'avais besoin d'aide, raconte-t-il.  

L’institution l’a alors dirigé vers une évaluatrice d’oeuvres d’art.

Ça vaut une petite fortune. Je vous dirais quelques centaines de milliers de dollars. Ce que j'ai remarqué dans mes recherches, c'est qu'il n'y a aucune représentation de Lomer Gouin nulle part au Québec et au Canada.

Anaïs Girardot, évaluatrice d'oeuvres d'art

Cette sculpture est d'autant plus importante qu'elle est l'oeuvre de George William Hill, originaire de Shipton près de Danville, qui a réalisé plusieurs oeuvres importantes, dont celle qui trône dans la côte King à Sherbrooke, estime Mme Girardot.

M. Vachon souhaite que le gouvernement du Québec acquière cette pièce.

Quand j'ai découvert c'était qui, je me suis dit, il faut que le gouvernement du Québec ramasse ça. Ça n'a pas d'allure. Ça fait partie du patrimoine du Québec!

Selon Anaïs Girardot, ce n'est pas nécessairement dommage si c'est un particulier qui atteint la pièce, parce que souvent, les collectionneurs sont également des mécènes qui croient au Patrimoine. Donc, la pièce pourrait être acquise et ensuite être mise en donation.

Jean-Pierre Vachon mesure toute la chance qu’il a eue, et maintenant, il espère trouver un acheteur.

Lomer Gouin a été élu en 1905. Il a déménagé ses pénates dans une luxueuse maison faisant face aux jardins des Gouverneurs et a entrepris la lourde tâche d'équilibrer le budget, de réduire la dette et d'augmenter les octrois à la colonisation, à la voirie et à l'instruction publique.

Estrie

Sculpture