•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Intervention de la ministre Lebouthillier pour la Maison de la culture de Sainte-Anne-des-Monts

Mme Lebouthillier parle, debout, entourée d'autres députés, assis.

Diane Lebouthillier, ministre du Revenu national, à la Chambre des communes

Photo : La Presse canadienne / Justin Tang

Radio-Canada

La ministre du Revenu national et députée de la Gaspésie–Les Îles-de-la-Madeleine, Diane Lebouthillier, a assuré vendredi que le gouvernement du Canada aidera financièrement le projet de la Maison de la culture de Sainte-Anne-des-Monts.

Le maire de Sainte-Anne-des-Monts, Simon Deschênes, avait appris plus tôt cette semaine qu'Ottawa n'accorderait pas les 650 000 $ demandés par la Ville pour les travaux. En fin d'après-midi vendredi, il y a eu un revirement de situation. Après avoir discuté avec Patrimoine Canada, la ministre assure que l'argent sera au rendez-vous.

Cependant, Diane Lebouthillier n'a pas voulu préciser le montant ni dire quand la Ville aura la réponse.

On va faire partie du projet, indique Diane Lebouthilier. Je ne peux pas vous donner un montant d’argent, mais je vous dirais que sous peu, probablement au court des prochains jours, je vais pouvoir vous donner le montant exact.

Le préfet de la Haute-Gaspésie, Allen Cormier, est satisfait d'apprendre cette décision. Il reste maintenant à connaître le montant qui sera accordé.

Le préfet de la Haute-Gaspésie, Allen Cormier

Le préfet de la Haute-Gaspésie, Allen Cormier

Photo : Radio-Canada

C’est important cette annonce-là de Sainte-Anne-des-Monts, que la ministre vient de faire, y aller avec un montant additionnel, note Allen Cormier. Une maison de la culture, c’est extrêmement important pour la vitalité du milieu et c’est également un outil qui permet d’attirer des jeunes et des professionnels sur le territoire, donc l’annonce est très importante. Je suis très content que la ministre ait entendu notre cri du cœur. Reste à savoir si l’annonce se rapprochera du montant demandé, soit 650 000 $. On espère le plus gros montant possible.

Plus tôt cette semaine, lorsque le maire de Sainte-Anne-des-Monts avait appris qu'Ottawa ne financerait pas les dépassements de coût du projet au contraire du gouvernement du Québec, il avait dénoncé cette décision.

Plan de la future Maison de la Culture de Sainte-Anne-des-Monts

Plan de la future Maison de la Culture de Sainte-Anne-des-Monts

Photo : Ville de Sainte-Anne-des-Monts

Après l'annonce de Diane Lebouthillier, vendredi, Simon Deschênes a expliqué que lui et son conseil ont plaidé auprès de la ministre vendredi matin, alors qu’elle était dans la municipalité pour une annonce relative à la pêche. Ils lui ont fait valoir l'importance de tenir compte des besoins et de la réalité de son village dévitalisé, et notamment de sa capacité de payer.

simon deschênes

Simon Deschênes, maire de Sainte-Anne-des-Monts

Photo : Radio-Canada

On a passé par toute la gamme d’émotions, poursuit Simon Deschênes. C’est extraordinaire, je suis très fier de représenter ma population.

Le maire insiste aussi pour dire que la Maison de la culture actuelle a 30 ans, qu’elle est désuète et que la municipalité ne se paye pas du luxe, que le budget du projet a été compté très serré et qu’il est adapté à la hauteur des besoins de sa population.

Gaspésie et Îles-de-la-Madeleine

Politique fédérale