•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Alerte aux corneilles agressives à l’Université Acadia

Les corneilles reconnaissent les visages humains et s'en souviennent pendant des années.

Photo : Associated Press / Elaine Thompson

Radio-Canada

L’Université Acadia, en Nouvelle-Écosse, avertit les étudiants d’être à l’affût de corneilles qui peuvent se montrer agressives.

C’est une situation qui se répète chaque printemps, relate Scott Roberts. Le porte-parole de l’Université explique que c’est la saison où les oisillons s’aventurent hors du nid et où les corneilles adultes cherchent à nourrir leurs petits.

Les volatiles n’hésitent pas à se ruer sur les gens qui traversent le campus pour leur voler leur nourriture. Ce comportement n’est pas inhabituel, mais Acadia invite à la prudence.

Dans un message qu’elle a fait parvenir à la communauté universitaire, la direction demande au public de ne pas garder de contenants de nourriture ouverts sur le campus.

Le message suggère aussi d’éviter les objets brillants qui peuvent attirer l’attention des corneilles, et recommande d’éviter le contact visuel avec elles.

De nombreuses études ont démontré que les corneilles se souviennent et reconnaissent les visages humains, et entretiennent même des rancunes envers certaines personnes (Nouvelle fenêtre).

Selon Scott Roberts, les responsables de la sécurité à l’Université Acadia reçoivent jusqu’à une dizaine de plaintes chaque printemps concernant des corneilles qui s’en prennent aux gens.

Le porte-parole ignore le nombre exact de corneilles qui séjournent sur le campus, mais indique qu’il n’est pas anormalement élevé.

Avec les informations de La Presse canadienne

Nouvelle-Écosse

Faune et flore