•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Siakam, un Camerounais dans les étoiles

Serge Ibaka et Pascal Siakam immortalisent leur conquête du titre de la NBA dans le vestiaire des Raptors, à Oakland
Serge Ibaka et Pascal Siakam immortalisent leur conquête du titre de la NBA dans le vestiaire des Raptors, à Oakland Photo: nbae/getty images / Andrew D. Bernstein
Lise Ouangari

Le joueur camerounais des Raptors, Pascal Siakam, atteint le sommet de la gloire en devenant champion de la NBA à 25 ans. La tête dans les étoiles, le joueur n'oublie pas pour autant d'où il vient après la victoire historique des Raptors contre les Warriors de Golden State à Oakland, jeudi.

C’est un rêve qui devient réalité pour le Camerounais Pascal Siakam qui a soulevé jeudi l’un des plus prestigieux trophées que tous basketteurs rêvent un jour de rafler.

En tant qu’enfant quand tu grandis, tu rêves de ce moment-ci et avoir l’opportunité de réaliser tes rêves, c’est la plus belle chose que tu peux demander, a-t-il déclaré après la victoire.

À 25 ans, il est le premier Camerounais à avoir soulevé le trophée Larry O’Brien remis aux champions de la NBA.

Pour le Cameroun et son père

Symbole de la diversité au sein de son équipe, Pascal Siakam a célébré la victoire en portant fièrement le drapeau de son pays, le Cameroun.

Le jeune joueur n’a pas caché ses pensées pour son père alors qu’il vit un moment inoubliable dans sa carrière. Décédé brutalement en 2014 à la suite d'un accident de la route au Cameroun, le joueur lui a notamment dédié la victoire.

Ça signifie tout, avoir l’opportunité d’être là, de représenter mon père..., a-t-il confié.

Le Camerounais espère inspirer les nouvelles générations d’Africains à croire que tout est possible.

À chaque fois que je suis là, j’essaie d’envoyer ce message à tous les jeunes du continent africain, d’oser rêver. [...] Si tu travailles dur, tu as la possibilité de réaliser tes rêves.

Pascal Siakam

Le joueur s’est également dit fier de marquer cette page de l’histoire canadienne.

Pour tout le Canada, c’est un très grand moment, je suis vraiment content que je puisse apporter ça à tout le Canada et à Toronto, c’est exceptionnel, a-t-il conclu.

C'est la première fois qu'une équipe canadienne participe et remporte la finale de la NBA.

Toronto

Basketball