•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

L’incendie de forêt de près de Pickle Lake maintenant contenu

Un avion citerne survolant une forêt dont s'échappe une grande quantité de fumée.

Les équipes du Ministère des Richesses naturelles et des Forêts continuent leur travail pour maîtriser des feux situés à proximité de zones habitées.

Photo : Ministère des Richesses naturelles et des Forêts

Radio-Canada

Dans le Nord-Ouest de l'Ontario, le feu Sioux Lookout 8, tout près de la communauté de Pickle Lake, est contenu depuis jeudi, selon le ministère des Richesses naturelles et des Forêts (MRNF).

Même si le feu brûle à moins de 2 km du village, les autorités de Pickle Lake, un canton situé à 550 km de route au nord de Thunder Bay, n’ont pas eu besoin de déclarer l’état d’urgence.

Il y a encore 11 équipes de garde-feu assignées à cet incendie qui couvre une superficie de 824 hectares.

Les équipes ont commencé à retirer certains équipements qui ne sont plus nécessaires.

Un balayage infrarouge aérien de l’incendie est prévu vendredi pour repérer les zones les plus actives de l'incendie.

Les différentes catégories de classification des feux de forêt

  • Non maîtrisé : lorsqu’un nouveau feu de forêt apparaît, il est immédiatement classé comme « non maîtrisé » par le MRNF, jusqu’à ce que des mesures d’extinction soient mises en œuvre. Il demeure non maîtrisé s’il ne semble pas ralentir sa progression en dépit des efforts d’extinction.

  • Contenu : un incendie de forêt non maîtrisé est rétrogradé à contenu lorsque, compte tenu des efforts déployés pour l’éteindre et des prévisions météorologiques, il n’est pas susceptible de s’étendre davantage. Le périmètre de l’incendie est complètement circonscrit avec des boyaux d’arrosage.

  • Maîtrisé : décrit un incendie de forêt dont l’expansion a été complètement freinée.

  • Éteint : un feu de forêt est déclaré éteint lorsque les pompiers parviennent à y mettre fin.

Plus à l’ouest, le feu Red Lake 14, qui a forcé l’évacuation de résidents de la Première Nation de Pikangikum, est lui aussi contenu et s’étend sur 3835 hectares.

Au total, 10 équipes de garde-feu continuent de patrouiller pour repérer les points chauds et les éteindre.

Le retour des évacués, qui a commencé au début de la semaine avec les résidents moins vulnérables à la fumée, devrait se terminer d'ici lundi.

Nord de l'Ontario

Feux de forêt