•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

La police d'Alameda porte plainte contre le président des Raptors

Photo d'un homme qui fait couler une bouteille de champagne dans un vestiaire.

Le président des Raptors Masai Ujiri célèbre la victoire des Raptors.

Photo : La Presse canadienne / Frank Gunn

Radio-Canada

Le service policier du comté d'Alameda, en Californie, compte déposer une plainte contre le président des Raptors, Masai Ujiri, pour voies de fait à la suite d'une altercation avec un policier américain.

Le président des Raptors, Masai Ujiri, aurait bousculé un policier américain, l'atteignant au visage, après la victoire de son équipe en finale de la NBA, jeudi soir, à Oakland.

Le service policier du comté d'Alameda avait ouvert une enquête, a indiqué un porte-parole.

Selon l'agent Ray Kelly, M. Ujiri aurait poussé le policier, après qu'il lui eut demandé de voir son accréditation pour se rendre sur le terrain avec ses joueurs qui célébraient leur victoire historique contre les Warriors.

Le policier aurait bousculé à son tour le président des Raptors pour lui bloquer l'accès au terrain à l'aréna Oracle.

M. Ujiri aurait alors atteint l'agent à la mâchoire en tentant de se tailler une place.

La plainte doit passer le bureau du procureur

L’agent Ray Kelly a indiqué que le service de police compilait un rapport contenant les déclarations de témoins et des vidéos pour le présenter au bureau du procureur du district la semaine prochaine.

Le procureur a le dernier mot sur la manière dont cette affaire sera traitée, soit que [la plainte] soit renvoyée ou qu’elle aille de l'avant par le biais d’une procédure pénale, a expliqué l’agent.

Ray Kelly a indiqué que l'identité du président des Raptors n'était pas connue au moment de l'altercation.

Nous ne savions pas qui il était. Nous avons découvert peu de temps après son rôle et son poste de président de l’équipe. Et cela a été pris en compte dans notre décision de ne prendre aucune mesure allant jusqu'à une arrestation.

Ray Kelly, agent du service policier du comté d'Alameda

M. Kelly a indiqué que le policier qui aurait été bousculé avait plus de 10 ans de service. Il n’est pas connu pour avoir un tempérament vif ou pour n'importe quel type d'inconduite, a-t-il rapporté.

Selon plusieurs vidéos diffusées dans les médias sociaux, le meneur de jeu des Raptors, Kyle Lowry, est ensuite venu chercher M. Ujiri en bordure de terrain pour l'amener fêter la victoire avec les autres membres de l'équipe.

Un porte-parole des Raptors indique que l'équipe est en train d'analyser ce qui s'est passé et collabore avec les autorités.

Nous avons hâte que la situation soit résolue, ajoute la formation, sans donner plus de détails sur les événements.

Avec les informations de La Presse canadienne

Basketball

Justice et faits divers