•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Près de 27 millions $ en primes distribuées chez Loto-Québec et à la SAQ

Une succursale de la Société des alcools du Québec.

Les travailleurs et travailleuses de la SAQ se partageront 909 000 $, un montant inférieur de 9,3 % à celui des primes de l'année dernière.

Photo : Radio-Canada / Daniel Herrera Castillo

La Presse canadienne

Loto-Québec et la Société des alcools du Québec (SAQ), qui verseront au total plus de 2,5 milliards de dollars en dividendes dans les coffres de l'État, vont distribuer 26,8 millions de dollars en primes à leurs cadres et employés.

Après le dépôt de leurs rapports annuels au cours de la semaine à l'Assemblée nationale, les deux sociétés d'État ont dévoilé, en vertu de la Loi d'accès à l'information, les montants qui seront distribués au sein de leurs organisations respectives.

La somme qui sera versée prochainement est néanmoins légèrement inférieure à celle de l'an dernier – 27,4 millions – en raison d'un recul du montant des primes octroyées à la SAQ.

Chez Loto-Québec, où le profit annuel a progressé de 5,4 %, à 1,41 milliard de dollars au terme de l'exercice 2018-2019, c'est 17,9 millions qui seront distribués à 4163 personnes, dont 5,1 millions à 460 cadres. Le dividende versé à l'État sera de 1,38 milliard de dollars.

La présidente et cheffe de la direction de Loto-Québec, Lynn Roiter, qui a touché un salaire de base de 411 749 $ l'an dernier, obtiendra une prime annuelle de 62 000 $. C'est toutefois le président des opérations à la Société des casinos du Québec, Kevin Taylor, qui recevra le montant le plus généreux, soit 78 000 $.

Loto-Québec ayant dépassé la prévision budgétaire établie, et ce, pour l'ensemble de ses secteurs, il y aura versement de [primes].

Renaud Dugas, porte-parole de Loto-Québec

Dans son budget déposé en mars dernier, le ministre des Finances, Éric Girard, avait fixé un objectif de 1,36 milliard de dollars en ce qui a trait au bénéfice de Loto-Québec pour l'année financière qui s'est terminée le 31 mars dernier.

M. Dugas a également souligné que la hausse de 3,5 % de la somme des primes versées chez Loto-Québec était « essentiellement attribuable à la hausse des échelles salariales et aux coûts des conventions collectives ».

En baisse à la SAQ

Le portrait est toutefois différent du côté de la SAQ, où 8,92 millions de dollars seront distribués à 1835 employés, puisque ce montant est en recul de 11 % comparativement aux 10,1 millions versés au terme de l'exercice 2017-2018. Ce montant ne tient pas compte de l'indemnité de départ de 436 500 $ versée à l'ex-président-directeur général Alain Brunet lors de son départ à la retraite.

Des reculs ont été observés du côté des cadres et du personnel non syndiqué, du syndicat du personnel technique et professionnel et du syndicat des travailleurs et travailleuses de la SAQ.

La baisse la plus marquée se trouve du côté du syndicat des travailleurs et travailleuses de la SAQ, qui se partageront 909 000 $, un montant inférieur de 9,3 % à celui des primes de l'année précédente.

« Les primes ne sont pas versées systématiquement, a indiqué une porte-parole de la société d'État, Linda Bouchard, au cours d'un entretien téléphonique. Il faut atteindre certains objectifs, qui n'ont pas tous été rencontrés, particulièrement dans ce secteur [le syndicat des travailleurs et travailleuses de la SAQ] ».

Interrogée, Mme Bouchard n'est pas entrée dans les détails, indiquant que la situation pouvait varier d'un employé à l'autre.

En plus de son indemnité de départ, M. Brunet a obtenu une prime annuelle de 49 106 $, alors que Catherine Dagenais, présidente-directrice générale depuis le 26 juin, a touché 69 254 $. Au total, les cadres et le personnel non syndiqué vont se partager 6,6 millions de dollars.

En 2018-2019, la SAQ a engrangé un bénéfice net de 1,146 milliard de dollars, en hausse de 2,9 %. Ce résultat est entièrement remis, sous forme de dividendes, à son unique actionnaire, l'État québécois.

Primes chez Loto-Québec :

- Cadres (460 personnes) : 5,1 millions de dollars

- Autres employés admissibles (3703 personnes) : 12,8 millions de dollars

Primes à la SAQ :

- Cadre et personnel non syndiqué (601 personnes) : 6,64 millions de dollars

- Syndicat du personnel technique et professionnel (497 personnes  : 1,38 million de dollars

- Syndicat des travailleurs et des travailleuses de la Société des alcools du Québec (737 personnes) : 909 001 dollars

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Finances publiques

Économie