•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Près de 1,1 M$ pour des projets artistiques ancrés dans la collectivité

Un homme manie des instruments d'une main et les boutons d'une console de l'autre.

Tom Jacques en prestation au Musée régional de Rimouski

Photo : Radio-Canada

Laurence Gallant

Les artistes du Bas-Saint-Laurent pourront compter sur un levier régional important encore pour les trois prochaines années. Une enveloppe de près de 1,1 million de dollars sera dédiée à des projets artistiques qui cherchent à tisser des liens avec la communauté.

Au total, 15 partenaires s'engagent à financer des projets culturels ou des organismes régionaux si les projets présentés s’associent avec les collectivités.

On est plus qu’aux anges de voir cette entente reconduite jusqu’en 2022, c’est une immense nouvelle.

Dominique Lapointe, codirectrice de Culture Bas-Saint-Laurent

L'entente de partenariat territorial permettra aux artistes de faire connaître leurs œuvres au-delà des municipalités où elles ont été créées, explique Dominique Lapointe, codirectrice de Culture Bas-Saint-Laurent.

C’est le seul levier régional en création. Ça soutient aussi tout ce qui est diffusion sur le territoire, résidences de recherche-création, mobilité des œuvres sur le territoire aussi. Par exemple, un projet qui est créé dans la Matapédia pourrait être diffusé dans trois ou quatre MRC parce que c’est spécifiquement en lien avec les objectifs de ce programme-là.

Dominique Lapointe, codirectrice à Culture Bas-Saint-Laurent

Dominique Lapointe, codirectrice à Culture Bas-Saint-Laurent

Photo : Radio-Canada

Dominique Lapointe estime que près de 200 partenaires et 21 projets différents ont été touchés par l'entente précédente, les deux premières années.

Ces associations ont un grand impact notamment dans la foi qu’a la collectivité du Bas-Saint-Laurent à voir la culture comme un partenaire intersectoriel, interdisciplinaire, soutient-elle.

Les impacts sont immenses. […] Ça fait multiplier les partenariats, ça augmente aussi le rhizome de la culture au Bas-Saint-Laurent.

Dominique Lapointe, codirectrice de Culture Bas-Saint-Laurent

Et là, soudainement, on voit des projets apparaître avec la tourbe et les arts visuels, la musique et les communications, la musique et un organisme de soutien en toxicomanie, des projets innovants qui s’immiscent partout et qui créent un déploiement à la fois des arts, mais aussi des communautés et ça, je trouve ça vraiment magnifique.

Le partenariat rassemble le Conseil des arts et des lettres du Québec (CALQ), les MRC de Kamouraska, de La Matanie, de La Matapédia, de La Mitis, des Basques, de Rimouski-Neigette, de Rivière-du-Loup et de Témiscouata, les villes de La Pocatière, de Matane, de Mont-Joli et de Rimouski ainsi que le Collectif régional de développement et Culture Bas-Saint-Laurent.

Avec les informations d’Éric Barrette et de Louis Lessard

Bas-Saint-Laurent

Culture