•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Les artistes Éric Normand et Antoine Létourneau-Berger récompensés

Les lauréats Éric Normand et Antoine Létourneau-Berger

Les lauréats Éric Normand et Antoine Létourneau-Berger

Photo : Culture Bas-Saint-Laurent/Marie-Ève Campbell

Laurence Gallant

Le musicien et directeur artistique de l’organisme Tour de Bras, Éric Normand, a été primé Créateur de l’année par le Conseil des arts et des lettres du Québec alors que le musicien multidisciplinaire Antoine Létourneau-Berger s’est vu remettre le prix de la Relève artistique lors d’une cérémonie organisée par Culture Bas-Saint-Laurent.

Les deux artistes rimouskois ont été récompensés à la Maison de la culture de Rivière-du-Loup jeudi soir.

En plus d’être producteur de disques et de concerts, Éric Normand évolue depuis plusieurs années à titre d’improvisateur, de chanteur et de bassiste dans de nombreux projets, solos comme collectifs.

Il dirige depuis dix ans le Grand groupe régional d’improvisation libérée (GGRIL) et collabore avec de nombreux artistes reconnus à l’international. Éric Normand est d’ailleurs actuellement en tournée en Europe, mais a pu envoyer ses remerciements par vidéo.

Ça fait toujours plaisir d’avoir la reconnaissance des pairs, principalement dans le cas comme ça où c’est un jury multidisciplinaire et qu’on voit qu’il n’y a pas que les musiciens qui reconnaissent notre travail, affirme-t-il.

Le prix du Créateur de l’année remis par le Conseil des arts et des lettres du Québec (CALQ) s’accompagne d’une bourse de 5000 $ et d’une œuvre du sculpteur Olivier Blot.

Culture Bas-Saint-Laurent et les Cégeps de La Pocatière, Matane, Rivière-du-Loup et Rimouski ont décerné le prix de la Relève artistique du Bas-Saint-Laurent à Antoine Létourneau-Berger, avec une bourse de 2000 $ et d’une seconde création d’Olivier Blot.

Compositeur multi-instrumentiste, Antoine Létourneau-Berger a une carrière qui rayonne de manière exceptionnelle, souligne Culture Bas-Saint-Laurent dans son communiqué.

Il est reconnu pour ses nombreuses collaborations et implications dans le milieu culturel et musical qui nourrissent le dynamisme culturel sur le territoire.

Antoine Létourneau-Berger constate que le milieu culturel bas-laurentien est assez petit et assez tissé serré, et que tout tient à quelques acteurs et plusieurs artistes dans la région qui sont vraiment motivés parce qu’il faut créer ce qui arrive.

La vitalité qu’on a en région, elle ne se fera pas toute seule. C’est un peu de là que j’ai décidé de m’installer à Rimouski et au Bas-Saint-Laurent, parce que j’avais le goût de contribuer à ça.

Antoine Létourneau-Berger, lauréat du prix de la Relève artistique

En plus d’avoir conçu des environnements musicaux et sonores pour plusieurs spectacles et films, il est le membre des formations Talfast, Equse, Bascaille, Manta et le GGRIL et a composé six albums solos dans le cadre de son projet L’Œil et le monocle.

Avec les informations d’Éric Barrette

Bas-Saint-Laurent

Arts